Date de début:
17:00
Date de fin:
17:00
Lieu:
Residence De Camargue
Ville:
Grau du Roi
Producteur:
-

Durée:
18:46
Type:
video/mp4
Poids:
175.05 Mo
Format:
mp4
Résolution:
1280x720
Codec:
-

Outils collaboratifs au-delà de 1000 membres

La collaboration CTA développe un instrument pour la mesure au sol de rayons gamma de très haute énergie, dans la lignée de HESS et MAGIC, un "Cherenkov Telescope Array" avec plus de 100 télescopes d'au moins 3 types différents. Actuellement, plus de 1000 membres venant de près de 200 labos dans le monde collaborent autour de ce projet. Une petite équipe au CPPM s'est vue confier la tâche de développer les "services IT" pour faire fonctionner le bureau du projet à Heidelberg, épaulée par des collègues à Annecy et à l'observatoire de Heidelberg. CTA a fait le choix d'utiliser SharePoint 2010 comme cadriciel de base lors de la phase préparatoire du projet, choix confirmé début 2014 pour la phase suivante. Depuis les premiers pas, le système central pour la gestion administrative des membres a été complété par des outils nécessaires au développement logiciel comme un dépôt SVN et une forge redmine, tous les deux fournis par le CC de l'IN2P3/IRFU. Les systèmes existants Mailman et Indico, spécifiques à CTA et opérés sur le site de l'observatoire, ont été consolidés. L'ensemble utilise un annuaire unique LDAP pour la gestion des utilisateurs et le contrôle d'accès. Des outils exhaustifs ont été développés pour faire le pont entre tous les systèmes afin d'y faire figurer les mêmes utilisateurs et groupes. Le système de gestion des groupes, inspiré des e-groups du CERN, est géré dans SharePoint avec un relai dans l'annuaire LDAP. Nous nous retrouvons après trois ans d'opération avec un système "LAMP+WS" (Linux, Apache, MySQL, PHP, Perl, Windows et SharePoint), hébergé sur deux sites très différents en France (sous-traitant hébergeur) et en Allemagne (centre de calcul institutionnel). En faire un ensemble fiable et cohérent est l'expérience que nous souhaitons partager aux JI. Selon le volume de la présentation accordée à notre travail, nous pourrons également aborder les aspects de conviction et d'acceptance pour utiliser des outils modernes ("We can do everything we want with a wiki.") et de la formation des utilisateurs. Une excursion technique dans l'interopérabilité ShPt-Unix moyennant les interfaces SOAP et REST est également pensable.

Adrien RIVIÈRE (CPPM)

Dernières vidéos