Observation du système Terre

Date de début :
07/11/2022 13:00
Date de fin :
08/11/2022 15:00
Lieu
Campus Gérard Mégie
Ville
Paris

les enjeux de l’observation des milieux naturels et anthropisés
La compréhension du Système Terre et de son habitabilité depuis ses lointaines origines repose sur la possibilité de disposer d’observations de haute qualité, de longue durée temporelle et ouvertes à toute la communauté scientifique et au-delà à de nombreux porteurs d’enjeux. Ainsi pour détecter de façon précoce les signaux parfois faibles des impacts des activités humaines sur les milieux naturels, une observation systématique à long terme est indispensable pour la séparer de la variabilité naturelle. La récolte, la qualification, la préservation de la qualité des données in situ et de leur traçabilité sont des enjeux forts pour le suivi sur le long-terme des milieux et la mise en synergie d’observations, généralement hétérogènes tant dans leurs sources que dans leur nature et format, avec les observations satellitaires et les différents modèles de simulation.

Le CNRS a mis en place depuis plusieurs décennies des dispositifs d’observation originaux et cohérents des milieux naturels et anthropisés via la labellisation de dispositifs complémentaires : Services Nationaux d’Observation, zones ateliers, observatoires hommes milieux, enquêtes sociales et sociétales, cohortes en santé humaine... Ces activités d’observation se font en synergie forte avec les programmes internationaux et les infrastructures de recherche européennes, et intègrent de plus en plus l’action des porteurs d’enjeux et parfois de sciences participatives.

Afin de faire un état des lieux des problématiques de l’observation du Système Terre pour et par la recherche dans un monde changeant, nous proposons d’organiser un colloque intitulé « Observation du système Terre : les enjeux de de l’observation des milieux naturels et anthropisés ». Ce colloque se déroulera en session plénière à l’issue de laquelle des sessions parallèles consacrées à différentes problématiques de l’observation pourront être organisées. La session plénière se déroulera sur un jour et demi ou deux jours et sera consacrée à des présentations d’ordre général sur les enjeux de l’observation et sur la valorisation des données issues de l’observation auprès de la communauté scientifique et d’autres communautés intéressées par les données de la recherche.