International Workshop in Astronomy and Dynamics

Date de début :
28/04/2015 09:00
Date de fin :
30/04/2015 12:00
Lieu
IAP
Ville
Paris

1-Présentation en français
2-English presentation

Intégrer numériquement le système solaire pendant des dizaines ou des centaines de millions d'années en identifiant certaines résonances à l'origine des principales instabilités, et voici les mathématiques de Lagrange, Poincaré, Arnold intimement liées au développement de méthodes numériques raffinées telles que l'analyse en fréquence, mais également au développement d'un nouveau logiciel de calcul formel. Se rendre compte ensuite, d'une part de ce que l'exploration globale d'un espace des phases ainsi rendue possible s'exporte aisément vers les accélérateurs de particules, d'autre part de ce que les fréquences mises en évidence sur de très longues périodes dans les approximations quasi-périodiques de la variation des excentricités ou des fréquences séculaires planétaires rejoignent les recherches des géologues sur les paléoclimats et permettent même, par la comparaison aux fréquences trouvées dans les carottes glaciaires, une calibration fine de ceux-ci, et voici que la diversité des origines des intervenants dans ce colloque ne masque plus ce qui les réunit. Quelle meilleure illustration de l'oeuvre de Jacques Laskar que ce kaléidoscope déployé à l'occasion de son soixantième anniversaire :

mécanique céleste et intégrations planétaires à long terme
mathématiques et systèmes dynamiques
physique et accélérateurs de particules
géologie et paléoclimats
calcul formel et numérique ?

2-Numerically integrate the equations of motions of the solar system for tens or hundreds of million years and identify resonances which are at the source of the main instabilities. Here are the mathematics of Lagrange, Poincaré, Arnold tightly linked to the development of sophisticated numerical methods such as frequency analysis, but also to the development of a new computer algebra system. Then realize that such a global study of the phase space can be transposed to particle accelerators on the one hand, on the other hand that the frequencies coming into play over very long time intervals in the quasiperiodic approximations of the eccentricities and inclinations of planets meet with current investigations on paleoclimates and even allow us, by comparison with the frequencies found in ice cores, to refine the calibration of the latter. The diversity of speakers in this meeting does not hide anymore what brings them together. What a better illustration of the work of Jacques Laskar than this kaleidescope, gathered on the occasion of his 60th birthday:

celestial mechanics and long term integrations
mathematics and dynamical systems
physics and particle accelerators
geology and paleoclimates
numerical computing?

Vidéos