Accueil Accueil

Vers une science et ingénierie des systèmes complexes SISC'2009
Vers une épistémologie des modèles et des simulations comparative, discriminante et applicable Franck Varenne (1368) - Mercredi 25 novembre 2009 17:30 - 18:30

Vers une épistémologie des modèles et des simulations comparative, discriminante et applicable Franck Varenne

Quel type de connaissance peut-on attendre d’un modèle ou d’une simulation ? Une représentation théorique ? Une exploration de concept ? Ou une connaissance quasiempirique extraite d’un « laboratoire virtuel » ?
Dans les sciences des systèmes complexes, en particulier, la diversité des usages des modèles et des simulations (M&S) est considérable. Une enquête comparative montre qu’un discours épistémologique général sur les M&S ne peut plus guère aider à distinguer rigoureusement les différents types de connaissances acquises au moyen de chaque pratique particulière. C’est d’autant plus vrai avec l’essor récent, dans la dernière décennie, de modes de formalisation plus complexes encore : formalisations computationnelles, parfois mixtes ou plurielles (pluriformalisations), formalisations multi-échelles ou à multimodèles.

Partie d’une étude comparative des différentes connaissances apportées par différents types de modèles et de simulation de croissance de plantes (Varenne 2003, 2007, 2008a-b), ma recherche se prolonge aujourd’hui par une enquête comparative similaire en sciences humaines (Dubois et al. 2007 ; Varenne 2009 ; Phan & Varenne 2009).

De cette approche comparative et de mon interaction avec les praticiens, il a résulté le besoin d’ébaucher une épistémologie à la fois discriminante et applicable. En particulier, il en a résulté :

1) la proposition d’introduire une caractérisation plus fine de ce qu’est une simulation, par contraste avec ce qu’est un modèle ; la proposition corrélative de clarifier les rapports possibles entre modèle et simulation

2) la proposition de distinguer entre trois types différents de simulation sur ordinateur (numérique, algorithmique, informatique) ;

3) la proposition d’introduire les concepts de hiérarchie dénotationnelle et d’iconicité relative pour distinguer et classer les apports en connaissance de chaque type de M&S au regard de la connaissance mobilisée par le thématicien : apport théorique, empirique, d’exploration conceptuelle ou de combinaison de modèles (Varenne 2009 ; Phan & Varenne 2009).

Ces concepts sont épistémologiques et applicables parce qu’ils permettent d’expliquer pourquoi précisément (i.e. sans se limiter à la seule invocation de la diversité du jeu pragmatique des acteurs) un même formalisme peut, dans un contexte thématique donné, valoir comme une exploration de concept, alors qu’il peut valoir comme une enquête empirique, dans un autre.
Plus généralement, cette recherche tend à montrer qu’une épistémologie des modèles du complexe doit travailler au plus près des pratiques, qu’elle doit bâtir ses propres outils et qu’elle doit se méfier des sirènes de la généralisation et du transfert conceptuel prématurés.

Franck Varenne Département de philosophie, Université de Rouen - rattaché au laboratoire Groupe d’Étude des Méthodes de l’Analyse Sociologique (GEMAS, UMR 8598), Université de Paris-Sorbonne (Paris 4)

Informatique Mathématiques Physique Sciences cognitives Sciences de l'Homme et de la Société Sciences de l'ingénieur Sciences du Vivant Statistiques

Toutes les vidéos de l'évenement Vers une science et ingénierie des systèmes complexes SISC'2009 (22 videos)

00:13:20.83

2009-11-25

09:00 - 09:15 : Séance d'ouverture René Doursat

00:16:42.96

2009-11-25

09:15 - 09:30 : Séance d'ouverture Malik Ghallab

00:15:31.33

2009-11-25

09:30 - 09:45 : Séance d'ouverture François Houiller

00:48:43.70

2009-11-25

09:40 - 10:30 : Emergence of complex structure through co-evolution: The Tangled ...

00:50:28.93

2009-11-25

10:55 - 11:45 : La naissance des motifs et formes en physique et biologie Chaouqi...

00:49:04.96

2009-11-25

11:40 - 12:30 : Dynamiques complexes dans les matériaux granulaires Renaud Delan...

00:48:35.83

2009-11-25

14:00 - 14:50 : Etude des dynamiques d'interactions sociales par des réseaux de ...

00:52:26.00

2009-11-25

14:50 - 15:40 : Simulation de systèmes à structure dynamique : modélisation en...

00:51:06.80

2009-11-25

15:40 - 16:30 : Les systèmes complexes : réflexions personnelles d'un informati...

00:42:17.93

2009-11-25

16:45 - 17:30 : Changements culturels, sociaux et démographiques au cours du Pal...

00:59:47.46

2009-11-25

17:30 - 18:30 : Vers une épistémologie des modèles et des simulations comparat...

00:53:28.63

2009-11-26

09:00 - 09:55 : Comportements individuels non coordonnés et organisation de l'es...

00:45:29.43

2009-11-26

09:55 - 10:40 : Le web, un système complexe comme les autres? David Chavalarias

01:37:15.13

2009-11-26

11:00 - 12:30 : Table ronde: les systèmes complexes dans l'industrie et les pouv...

00:52:15.26

2009-11-26

14:00 - 14:50 : Signaux mécaniques dans le développement embryonnaire et tumora...

00:41:34.83

2009-11-26

14:50 - 15:30 : Physiologie systémique des axes neuro-endocriniens : l'exemple d...

00:45:49.73

2009-11-26

15:30 - 16:45 : La coopération au sein des groupes : approches théoriques et co...

00:47:53.26

2009-11-26

16:45 - 17:30 : Modèles de systèmes sociaux : équilibres multiples et cycles M...

00:42:32.43

2009-11-26

17:30 - 18:15 : The rise and fall of trust networks Matteo Marsili

00:49:32.20

2009-11-27

09:00 - 09:50 : Bases neurales des processus de décision Angela Sirigu

00:58:28.73

2009-11-27

09:50 - 10:50 : Réseaux de capteurs in situ : caractérisation de la dynamique d...

01:46:23.23

2009-11-27

11:00 - 12:15 : Table ronde : Feuille de route française : vers une science et i...

Contact Webcast

La cellule webcast du CCIN2P3 vous propose de diffuser en direct et/ou en différé sur internet vos manifestations, colloques, conférences. Attention, ce service est réservé au domaine public dans le domaine de la Recherche Scientifique.


Cellule Webcast
Centre de Calcul IN2P3/CNRS
21 Avenue Pierre de Coubertin
CS70202
69627 VILLEURBANNE Cedex

Tél. :
+33(0) 4.78.93.08.80

Fax. :
+33(0) 4.72.69.41.70



Email :

Voir les mentions légales du site