Accueil Accueil

Vers une science et ingénierie des systèmes complexes SISC'2009
La coopération au sein des groupes : approches théoriques et comparatives Michael Hochberg (1359) - Jeudi 26 novembre 2009 15:30 - 16:45

La coopération au sein des groupes : approches théoriques et comparatives Michael Hochberg

Des travaux récents sur la complexité de la vie soulignent les rôles joués par
les forces d’évolution à différents niveaux d’individualité. Une des pièces centrale du puzzle pour expliquer les transitions dans les individualités pour des entités qui vont de cellules complexes à des organismes et à des sociétés multicellulaires est de montrer comment différentes unités autonomes laissent le contrôle de leurs fonctions aux autres éléments du groupe. En plus de la nécessité de réduire le conflit concernant des tâches spécialisées, les groupes de différenciation doivent contrôler l’exploitation de l’environnement ou sinon être éliminés par des groupes plus forts.

Nous avons récemment proposé que deux formes de conflits, l’accès aux ressources à l’intérieur des groupes et les représentations en ligne de reproduction, puissent être résolues en tandem à travers des effets de sélections individuels et de groupe. Plus spécifiquement, nous employons un modèle d’optimisation pour montrer les conditions sous lesquelles différents comportements sociaux à l’intérieur des groupes (des coopérateurs produisent un bien public ou des tricheurs exploitent ce bien public) peuvent être sélectionnés pour migrer, tout en n’affectant pas l’environnement et en fonctionnant comme ligne de reproduction. Nous trouvons que la migration partielle ou complète des tricheurs est le résultat général. La propension des tricheurs à la dispersion est la plus forte avec des bénéfices intermédiaires: ratios de coût d’actes coopératifs et une appartenance forte. Examiner une gamme de vrais systèmes biologiques tend à soutenir notre théorie, même si une étude supplémentaire est requise pour fournir des tests robustes. Nous suggérons que «trait linkage» entre la dispersion et la tricherie devrait être opérationnel que les groupes obtiennent ou non un haut niveau d’individualité. La spécialisation des tricheurs en tant que dispersants offre des solutions simultanées à l’évolution de la coopération dans les groupes sociaux et l’origine de la spécialisation des lignées germinales et somatiques dans les organismes multicellulaire

Michael Hochberg, Institut des Sciences de l’Evolution Montpellier (ISEM, UMR 5554), Université Montpellier 2

Informatique Mathématiques Physique Sciences cognitives Sciences de l'Homme et de la Société Sciences de l'ingénieur Sciences du Vivant Statistiques

Toutes les vidéos de l'évenement Vers une science et ingénierie des systèmes complexes SISC'2009 (22 videos)

00:13:20.83

2009-11-25

09:00 - 09:15 : Séance d'ouverture René Doursat

00:16:42.96

2009-11-25

09:15 - 09:30 : Séance d'ouverture Malik Ghallab

00:15:31.33

2009-11-25

09:30 - 09:45 : Séance d'ouverture François Houiller

00:48:43.70

2009-11-25

09:40 - 10:30 : Emergence of complex structure through co-evolution: The Tangled ...

00:50:28.93

2009-11-25

10:55 - 11:45 : La naissance des motifs et formes en physique et biologie Chaouqi...

00:49:04.96

2009-11-25

11:40 - 12:30 : Dynamiques complexes dans les matériaux granulaires Renaud Delan...

00:48:35.83

2009-11-25

14:00 - 14:50 : Etude des dynamiques d'interactions sociales par des réseaux de ...

00:52:26.00

2009-11-25

14:50 - 15:40 : Simulation de systèmes à structure dynamique : modélisation en...

00:51:06.80

2009-11-25

15:40 - 16:30 : Les systèmes complexes : réflexions personnelles d'un informati...

00:42:17.93

2009-11-25

16:45 - 17:30 : Changements culturels, sociaux et démographiques au cours du Pal...

00:59:47.46

2009-11-25

17:30 - 18:30 : Vers une épistémologie des modèles et des simulations comparat...

00:53:28.63

2009-11-26

09:00 - 09:55 : Comportements individuels non coordonnés et organisation de l'es...

00:45:29.43

2009-11-26

09:55 - 10:40 : Le web, un système complexe comme les autres? David Chavalarias

01:37:15.13

2009-11-26

11:00 - 12:30 : Table ronde: les systèmes complexes dans l'industrie et les pouv...

00:52:15.26

2009-11-26

14:00 - 14:50 : Signaux mécaniques dans le développement embryonnaire et tumora...

00:41:34.83

2009-11-26

14:50 - 15:30 : Physiologie systémique des axes neuro-endocriniens : l'exemple d...

00:45:49.73

2009-11-26

15:30 - 16:45 : La coopération au sein des groupes : approches théoriques et co...

00:47:53.26

2009-11-26

16:45 - 17:30 : Modèles de systèmes sociaux : équilibres multiples et cycles M...

00:42:32.43

2009-11-26

17:30 - 18:15 : The rise and fall of trust networks Matteo Marsili

00:49:32.20

2009-11-27

09:00 - 09:50 : Bases neurales des processus de décision Angela Sirigu

00:58:28.73

2009-11-27

09:50 - 10:50 : Réseaux de capteurs in situ : caractérisation de la dynamique d...

01:46:23.23

2009-11-27

11:00 - 12:15 : Table ronde : Feuille de route française : vers une science et i...

Contact Webcast

La cellule webcast du CCIN2P3 vous propose de diffuser en direct et/ou en différé sur internet vos manifestations, colloques, conférences. Attention, ce service est réservé au domaine public dans le domaine de la Recherche Scientifique.


Cellule Webcast
Centre de Calcul IN2P3/CNRS
21 Avenue Pierre de Coubertin
CS70202
69627 VILLEURBANNE Cedex

Tél. :
+33(0) 4.78.93.08.80

Fax. :
+33(0) 4.72.69.41.70



Email :

Voir les mentions légales du site