Mathématiques http://webcast.in2p3.fr/category-mathematiques fr RSS FEED http://webcast.in2p3.fr ../images/commun/logo_webcast_150x40.jpg 40 150 Les mystérieuses ruines de Loropeni <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-mysterieuse_ruines_loropeni' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/78/65/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Découvertes en 1902, les ruines de Loropéni représentent les seuls témoins d'une activité de fortification dans la région du Lobi, au Burkina Faso. Afin de percer les secrets qui entourent cet ensemble archéologique, une équipe internationale de chercheurs a été formée en 2015. Au croisement de plusieurs disciplines (archéologie, anthropologie...) et de différentes méthodes de recherche (photogrammétrie, enquête de terrain, fouilles..), elle tente de faire la lumière sur l'histoire de ce site. http://webcast.in2p3.fr/videos-mysterieuse_ruines_loropeni 2016-12-23 09:00:00 webcast::video::mysterieuse_ruines_loropeni SuperNaturel | Janvier <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/83/29/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Dans cette série de 12 films, la nature quotidienne de nos contrées est observée au plus près chaque mois de l’année, nous découvrons l’étrangeté et la complexité d’un milieu en apparence anodin et familier. Chaque film débute par une chronique saisonnière, et nous conte quelques événements importants du mois écoulé filmés au plus près. Dans cet épisode du mois de janvier, des chercheurs s’intéressent au métabolisme des lichens. Capables de résister aux conditions les plus extrêmes, les lichens possèdent également des propriétés anti-inflammatoires, antivirales et anti-cancer. http://webcast.in2p3.fr/videos- 2017-01-06 09:00:00 webcast::video:: Dans les secrets d'une fourmilière <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/83/26/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>La fourmilière constitue un espace complexe en constante évolution. Afin de s'adapter à des milieux variés, les fourmis réorganisent fréquemment leur habitat. Une équipe de chercheurs du CRCA a tenté d'étudier la manière dont la construction de cet édifice résulte à la fois de comportements individuels et collectifs. Ils ont ainsi conçu un dispositif permettant l'observation des tâches effectuées par chaque fourmi et leur modélisation en vue d'obtenir une réplique virtuelle des structures d'une fourmilière. Grâce à cette expérience, les scientifiques ont découvert certains phénomènes individuels propres aux fourmis, utiles à la compréhension de la dynamique à l’œuvre dans la formation des fourmilières. http://webcast.in2p3.fr/videos- 2017-01-13 09:00:00 webcast::video:: Thierry Heidmann, biologiste <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/83/98/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>A l'occasion de sa médaille de l'innovation 2016, décernée par le CNRS, Thierry Heidmann retrace son parcours. Spécialiste des rétrovirus endogènes et infectieux humains ou animaux, ce chercheur a longuement étudié leur propriété immunosuppressive et contribué à ouvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques. Directeur de l'unité Physiologie et pathologie moléculaires des rétrovirus endogènes et infectieux à l'Institut Gustave Roussy, à Villejuif, il a fondé la start-up Viroxis en 2005 et il est l'inventeur de 6 brevets. Ses travaux sont à l'origine de nouveaux candidats vaccins ciblant ces agents pathogènes, dont celui contre le virus de la leucose féline, sur le marché depuis 2012. http://webcast.in2p3.fr/videos- 2017-01-20 09:00:00 webcast::video:: NOEMA, nouveau regard sur l'invisible <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/84/00/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>NOEMA (NOrthern Extended Millimeter Array), est le radiotélescope millimétrique le plus puissant de l'hémisphère Nord. Situé sur le plateau de Bure, dans les Hautes-Alpes, l'observatoire se composera à terme de 12 antennes qui ne formeront qu'un seul grand radiotélescope capable de dévoiler l'invisible grâce à l'interférométrie. Equipées d'une nouvelle génération de récepteurs et d'électroniques, ces antennes pourront capter la lumière la plus froide émise par l'univers, autour de 250°C. L'astronome Frédéric Gueth nous explique comment les ondes millimétriques émises par les objets célestes sont une mine d'informations concernant les régions les plus reculées de notre univers, ainsi que sur la vie et l'évolution des galaxies. http://webcast.in2p3.fr/videos- 2017-01-27 09:00:00 webcast::video:: SuperNaturel | Février <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/85/98/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Dans cette série de 12 films, la nature quotidienne de nos contrées est observée au plus près chaque mois de l’année, nous découvrons l’étrangeté et la complexité d’un milieu en apparence anodin et familier. Chaque film débute par une chronique saisonnière, et nous conte quelques événements importants du mois écoulé filmés au plus près. Dans cet épisode du mois de Février, les chercheurs étudient l’impact du réchauffement climatique sur la biodiversité. http://webcast.in2p3.fr/videos- 2017-02-03 09:00:00 webcast::video:: Groupes humains : homogénéité et diversité <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-groupes_humains' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/86/02/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Dans cet épisode de la série "Evolution, des clés pour comprendre" (2010), Evelyne Heyer, chercheure au laboratoire Eco-Anthropologie et ethnobiologie (MNHN /CNRS), nous parle de la sélection naturelle et de la dérive génétique, un des deux phénomènes importants dans l’évolution des espèces. Elle prend pour exemple l’évolution humaine et la lactase. http://webcast.in2p3.fr/videos-groupes_humains 2017-02-10 09:00:00 webcast::video::groupes_humains Etudier sa propre langue : Peut-on être juge et partie ? <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/86/46/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Dans ce cinquième épisode de la série "Langues vivantes, langues vitales", rencontre avec Suat Istanbullu et Joseph Jean-François Nunez, deux doctorants qui étudient leur langue natale. Cette position assure un avantage au linguiste en lui permettant d’instaurer rapidement une relation de confiance avec les locuteurs de sa propre communauté linguistique. Elle peut aussi très vite se transformer en piège si le chercheur oublie de garder son recul critique et son objectivité. http://webcast.in2p3.fr/videos- 2017-02-17 09:00:00 webcast::video:: Le souffle d'air du grillon (extrait de la série "Nature = Futur !") <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-souffle_dair_grillon' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/86/52/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>En reproduisant le mode ultrarapide de circulation de l’information développé par les poils du grillon, on peut réaliser des micros capteurs électroniques ultra-performants à des fins technologiques ou médicales. http://webcast.in2p3.fr/videos-souffle_dair_grillon 2017-02-24 09:00:00 webcast::video::souffle_dair_grillon Cathie Vix-Guterl, lauréate de la médaille de l'innovation 2016 <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-cathie_vixguterl' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/86/54/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>A l'occasion de sa médaille de l'innovation 2016, décernée par le CNRS, Cathie Vix-Guterl retrace son parcours. Cette chimiste est la directrice de l'Institut de science des matériaux de Mulhouse et de l'Institut Carnot Mica, qu'elle a tous deux contribué à créer et à implanter avec succès en Alsace. Manageuse hors pair de la recherche et de l'innovation, elle est également experte des matériaux carbonés, céramiques et hybrides. Ses travaux de recherche, aussi bien fondamentale qu'appliquée, portent sur la synthèse contrôlée de nouveaux matériaux, leur caractérisation multi-échelle et l'étude de leurs propriétés. http://webcast.in2p3.fr/videos-cathie_vixguterl 2017-03-03 09:00:00 webcast::video::cathie_vixguterl Poussée ou tirée par les cheveux ? (extrait de la série "3 minutes d'univers") <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/86/69/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Ce quatrième épisode de la série "3 minutes d'univers" traite, de manière imagée et humoristique, de la comète de Halley, donnant ainsi des réponses accessibles à des questions parfois complexes. Le film est librement inspiré de l'ouvrage "Le Beau livre de l'univers" écrit par Jacques Paul et Jean-Luc Robert, qui retrace l'histoire de l'univers en 200 grandes étapes. http://webcast.in2p3.fr/videos- 2017-03-10 09:00:00 webcast::video:: Les miroirs les plus parfaits du monde <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-miroirs_les_plus_parfaits' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/87/65/thumbs/Miroirs_138x110.jpg' /></a><br>Les miroirs les plus réfléchissants du monde se trouvent au Laboratoire des Matériaux Avancés (LMA) à Lyon. Ces miroirs demandent jusqu'à deux ans de travail avant d'intégrer un détecteur d'ondes gravitationnelles tel que LIGO ou Virgo. Éléments clés de ces détecteurs, ils sont parmi les optiques les plus précises jamais réalisées au monde. Chaque étape de leur traitement doit être accomplie dans des conditions de température, d'hygrométrie et de propreté rigoureusement contrôlées, afin d'obtenir le résultat le plus parfait possible. http://webcast.in2p3.fr/videos-miroirs_les_plus_parfaits 2017-03-17 09:00:00 webcast::video::miroirs_les_plus_parfaits Cocorico ! Monsieur Poulet (extrait) <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-cocorico-mr-poulet' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/86/57/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>A l'occasion du Centenaire de la naissance de Jean Rouch, CNRS Images propose tout au long de l'année 2017 des extraits de ses films. Cette semaine il s'agit d'une fiction racontant les aventures de trois personnages dans la brousse au Niger. Lam décide de partir en brousse dans une vieille 2 CV camionnette pour faire le commerce du poulet, avec l'aide d'un assistant. La rencontre d'une troisième personne, qui s'intègre tant bien que mal au groupe, trouble quelque peu l'organisation précaire du voyage. La voiture joue l'un des premiers rôles dans leur périple qui, partant de Niamey, les conduit en brousse. http://webcast.in2p3.fr/videos-cocorico-mr-poulet 2017-03-24 09:00:00 webcast::video::cocorico-mr-poulet Autisme : traitements en progrès (extrait de la série "Une chimie pensée autrement") <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/86/71/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Dans cet épisode de la série "Une chimie pensée autrement" (2011), Marcel Hibert, chercheur au Laboratoire d'Innovation Thérapeutique, évoque une nouvelle avancée dans le traitement de l'autisme. Depuis une dizaine d'années, on a découvert qu'une hormone, l'ocytocine, et son récepteur, jouent un rôle clé dans les relations entre un nouveau-né et son groupe social. Cette découverte pourrait déboucher sur la mise au point d'un médicament contre l'autisme… http://webcast.in2p3.fr/videos- 2017-03-31 09:00:00 webcast::video:: Un moteur plus humain (extrait de la série "Nature = Futur !") <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-moteur_plus_humain' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/86/74/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Les différents métabolismes respiratoires de l’homme au cours de performances sportives sont un modèle d’inspiration pour fabriquer des moteurs de voiture hybrides qui émettent moins de CO2. http://webcast.in2p3.fr/videos-moteur_plus_humain 2017-04-07 09:00:00 webcast::video::moteur_plus_humain L'empire des signes (extrait) <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-empire-signes' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/86/63/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Ce film pédagogique présente l’originalité de l’écriture de la langue chinoise. Dans cet extrait, les signes sont analysés et classés en plusieurs groupes (figures simples, figures élaborées et figures composées). Les idéogrammes exercent une double fascination, celle du mystère de leur sens caché et celle de leur beauté propre. http://webcast.in2p3.fr/videos-empire-signes 2017-04-14 09:00:00 webcast::video::empire-signes Muse, la machine à explorer le temps <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-muse' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/88/09/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Observer les galaxies jusqu'aux confins de l’Univers, est la grande ambition du projet MUSE, le Multi-Unit Spectroscopic Explorer. Dans cet extrait, Roland Bacon, astrophysicien au Centre de Recherche Astrophysique de Lyon, retrace l’histoire peu ordinaire de cet instrument, depuis son concept imaginé il y a plus de 15 ans, jusqu’aux 7 tonnes de très haute technologie déployées aujourd’hui sur le Very Large Telescope (VLT - très grand télescope) de l'Observatoire Européen Austral. http://webcast.in2p3.fr/videos-muse 2017-04-21 09:00:00 webcast::video::muse Taro Okamoto <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-taro_okamoto' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/88/19/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Dans cet extrait, le sculpteur, peintre, ethnologue et sociologue Taro Okamoto reçoit Jean Rouch, dans son atelier à Tokyo. L’occasion pour cet ancien élève de Marcel Mauss, tout en présentant ses sculptures, d’évoquer l’influence de Marcel Mauss sur son art, sa manière de penser et de vivre. http://webcast.in2p3.fr/videos-taro_okamoto 2017-04-28 09:00:00 webcast::video::taro_okamoto Pourquoi les monuments aux morts ? <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/88/38/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Afin de garantir la permanence du souvenir de tous ces soldats morts pour la patrie, on érige dès le début des années 1920 des monuments aux morts dans toute la France. Dans cet extrait du film "Rendez-vous au monument aux morts", plusieurs historiens expliquent la nécessité, après guerre, d'ériger ces monuments pour commémorer et rendre hommage aux morts. http://webcast.in2p3.fr/videos- 2017-05-05 09:00:00 webcast::video:: Que se passe-t-il lorsque le champ magnétique s'inverse ? (extrait de la série "Les dessous de la planète") <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/88/43/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Jean-Pierre Valet, paléomagnéticien à l'Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP), explique comment se déroule une inversion de pôles. Par le passé, le champ magnétique terrestre s'est inversé à de nombreuses reprises et, un jour ou l'autre, le pôle nord magnétique retournera au pôle sud géographique. Doit-on redouter, durant ces phases de transition, l'affaiblissement du bouclier magnétique qui protège la planète des rayonnements cosmiques ? Faut-il s'inquiéter pour les oiseaux migrateurs qui utilisent le champ magnétique pour se repérer ? http://webcast.in2p3.fr/videos- 2017-05-12 09:00:00 webcast::video:: Le champ journalistique et la télévision (extrait) <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-champ_journalistique_bourdieu' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/88/25/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Pierre Bourdieu, sociologue, professeur-titulaire de la chaire de sociologie au Collège de France présente les acquis des recherches qu'il mène sur la télévision. Dans cet extrait, il montre comment la télévision, en pénétrant l'univers du journalisme, lui a imposé ses façons de fonctionner : règne de l'audimat, qui s'est propagé dans le système entier du journalisme, travail hâtif, fausse concurrence. http://webcast.in2p3.fr/videos-champ_journalistique_bourdieu 2017-05-19 09:00:00 webcast::video::champ_journalistique_bourdieu Jean Rouch commente... (extrait) <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-rouch_commente' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/89/06/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Lors d'une rétrospective de ses films, Jean Rouch s'entretient avec Enrico Fulchignoni. Dans cet extrait, le réalisateur commente les conditions de tournage de son film "Bataille sur le grand fleuve" et raconte la projection du film, quelques années plus tard dans le village des pêcheurs. http://webcast.in2p3.fr/videos-rouch_commente 2017-05-26 09:00:00 webcast::video::rouch_commente Haut Vicdessos, une vallée et des hommes (extrait) <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-haut_vicdessos' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/88/29/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Didier Galop, directeur de l’Observatoire Hommes-Milieux (OHM) du Haut-Vicdessos créé en 2009, présente les objectifs de cet observatoire interdisciplinaire qui consistent à observer, documenter et analyser les processus de transitions et d’adaptations en cours ou ayant eu lieu au sein de cette haute vallée d’Ariège et des sept communes qui la composent. http://webcast.in2p3.fr/videos-haut_vicdessos 2017-06-02 09:00:00 webcast::video::haut_vicdessos Surprenant Désert (extrait) <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-surprenant_desert' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/88/32/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Sur la bordure atlantique de l'Afrique australe, entre l'Angola et l'Afrique du Sud, s'étend une zone aride, le Namib. La région centrale du désert du Namib est constituée de trois parties : la mer de sable, le désert de pierres et l'oued Kuiseb. Les scientifiques de la station de Gobabeb mènent un programme de recherche en écologie désertique. Ils étudient la diversité et l'originalité des adaptations des êtres vivants à un milieu désertique qui comporte de forts contrastes climatiques. http://webcast.in2p3.fr/videos-surprenant_desert 2017-06-09 09:00:00 webcast::video::surprenant_desert Makwayela (extrait) <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-makwaleya' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/88/34/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>A Maputo au Mozambique, un groupe d'ouvriers qui travaillent dans une usine de fabrication de bouteilles chantent et dansent dans la cour de l'usine, tous les matins. Ils informent ainsi les nouvelles générations de leur exploitation et des mauvais traitements qu'ils ont subis lorsqu'ils travaillaient dans les mines en Afrique du sud. Ces chants et danses relatent l'histoire de leur migration en Afrique du sud. http://webcast.in2p3.fr/videos-makwaleya 2017-06-16 09:00:00 webcast::video::makwaleya présentation générale de WIMS <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-presentation_generale_de_wims' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/10/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Après une introduction au colloque, nous préciserons le mode de fonctionnement des ateliers puis nous ferons une introduction à WIMS pour les nouveaux venus, ses fonctionnalités de base et leur utilisation pratique. http://webcast.in2p3.fr/videos-presentation_generale_de_wims 2016-06-27 09:00:00 webcast::video::presentation_generale_de_wims Utilisation de WIMS à l'USMB <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-utilisation_de_wims_a_l_usmb' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/13/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Nous ferons un rapide tour d'horizon des diverses utilisations de WIMS à l'Université Savoie Mont Blanc : classe inversée, exercices préparatoires aux travaux dirigés, test de rentrée,... http://webcast.in2p3.fr/videos-utilisation_de_wims_a_l_usmb 2016-06-27 09:35:00 webcast::video::utilisation_de_wims_a_l_usmb Enquête sur les usages de WIMS <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-enquete_sur_les_usages_de_wims' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/73/08/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Nous présentons les résultats d’une enquête sur l’utilisation de WIMS par les enseignants, à laquelle plus de 600 personnes ont répondu. Nous faisons en particulier la synthèse de questions à réponse libre sur les points suivants : utilisations originales de WIMS, articulation entre WIMS et le reste du cours, points faibles et points forts de WIMS, utilisations et nouveaux outils souhaités. http://webcast.in2p3.fr/videos-enquete_sur_les_usages_de_wims 2016-06-27 09:55:00 webcast::video::enquete_sur_les_usages_de_wims Developing mathematical skills of students by using electronic worksheets <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-developing_mathematical_skills_of_students_by_using_electronic_worksheets' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/19/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>We have been using WIMS virtual classrooms, worksheets and exercises in some mathematical courses for university students for more than a decade. Our experience shows that well-crafted dynamic worksheets can help the students to quickly acquire certain mathematical skills, particularly those within the lower taxonomy levels, while higher levels are harder to attain. In this sense, we find such electronic tools an efficient supplement to traditional teaching methods. However, while the rapid development of technology is opening almost limitless possibilities for its application, it also requires careful evaluation of different teaching strategies in order to minimize its possible negative effects. http://webcast.in2p3.fr/videos-developing_mathematical_skills_of_students_by_using_electronic_worksheets 2016-06-27 10:50:00 webcast::video::developing_mathematical_skills_of_students_by_using_electronic_worksheets Formation à l’analyse critique en physique, la part de la structuration conceptuelle <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-formation_a_l_analyse_critique_en_physique' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/22/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>L’objectif d’attractivité et l’accent mis par les textes officiels sur les compétences, au détriment de la structuration conceptuelle, vont de facto avec une simplification des contenus enseignés et un appauvrissement conceptuel des ressources pédagogiques en circulation. D’où une nécessité accrue de développer une attitude critique chez étudiants et enseignants. Mais peut-on raisonnablement envisager un développement sur ce plan sans assurer une base conceptuelle minimale à ceux que l’on forme? Et quelle est la nature des liens entre développement conceptuel et activation d’une attitude critique ? Des éléments de réponse à ces questions sont fournis par une série d’investigations menées avec Nicolas Décamp auprès d’enseignants en fin d’études. Une cartographie des parcours intellectuels observés fait apparaître des développements conceptuels et critiques imbriqués, et des effets de seuil. Sur cette base, la forme que pourraient prendre des interventions de formation sera discutée. http://webcast.in2p3.fr/videos-formation_a_l_analyse_critique_en_physique 2016-06-27 11:15:00 webcast::video::formation_a_l_analyse_critique_en_physique Que peut-on faire au lycée avec wims ? <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-que_peut_on_faire_au_lycee_avec_wims' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/25/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Nous présenterons l'animation d'un petit stage auprès des collègues de lycée. Voici ce sur quoi nous avons travaillé : Construction d'une classe. Fabrication de feuilles d'exercices. Trouver de "bons exercices" (surtout ne pas les faire !). Faire une évaluation. Enregistrer son travail. Échanger avec d'autres collègues ses classes et ses feuilles. Pour aller plus loin : Modifier un exercice. Inscrire une classe. http://webcast.in2p3.fr/videos-que_peut_on_faire_au_lycee_avec_wims 2016-06-27 12:00:00 webcast::video::que_peut_on_faire_au_lycee_avec_wims Présentation du WIMSATHON <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-presentation_du_wimsathon' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/73/11/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Présentation du WIMSATHON http://webcast.in2p3.fr/videos-presentation_du_wimsathon 2016-06-27 12:15:00 webcast::video::presentation_du_wimsathon Boîtiers de vote et classe inversée : une opportunité pour les apprentissages ? <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-boitiers_de_vote_et_classe_inversee' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/73/66/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Cette communication situe l’innovation pédagogique dans la perspective de l’apprentissage des élèves et des étudiants, considéré comme étant en interaction avec les caractéristiques des situations pédagogiques. L’apprentissage implique, de la part de l’élève ou de l’étudiant, une activité cognitive qu’il doit mobiliser et réguler. Pour soutenir l'apprentissage (faciliter l’appropriation de contenus, développer des compétences, etc.), l’enseignant prescrit des tâches, dans une situation qui présente certaines caractéristiques qui vont jouer sur l’apprentissage. Cette communication s’intéresse à deux pratiques pédagogiques utilisant le numérique dont on parle fréquemment aujourd'hui et dont l’appropriation technique est variable : l’utilisation de boîtiers de vote électroniques et la classe inversée. Elle montre comment un enseignant peut, avec cet outil ou cet environnement, modifier les caractéristiques des situations pour jouer différemment sur l’apprentissage. La discussion met en évidence que l’intégration d’un outil ou d’un environnement numérique nécessite une réflexion sur les objectifs de cette utilisation pour qu’elle joue vraiment sur l’apprentissage des élèves et des étudiants ; que l’utilisation des outils et environnements numériques n'est pas une fin en soi mais qu’elle offre des opportunités intéressantes pour soutenir les apprentissages. http://webcast.in2p3.fr/videos-boitiers_de_vote_et_classe_inversee 2016-06-27 14:00:00 webcast::video::boitiers_de_vote_et_classe_inversee Les nouveautés de WIMS <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-les_nouveautes_de_wims' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/73/14/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Les nouveautés de WIMS http://webcast.in2p3.fr/videos-les_nouveautes_de_wims 2016-06-28 08:30:00 webcast::video::les_nouveautes_de_wims Geogebra dans WIMS <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-geogebra_dans_wims' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/28/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Présentation des fonctionnalités (librairie et type de réponse) Geogebra dans WIMS, préparation de l'atelier sur le même thème. Après une courte introduction, on montrera quelques exemples. http://webcast.in2p3.fr/videos-geogebra_dans_wims 2016-06-28 08:55:00 webcast::video::geogebra_dans_wims WIMS et statistiques en psychologie <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-wims_et_statistiques_en_psychologie' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/31/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Dans le cadre de l'IDEX "e-learning sous WIMS pour l'auto évaluation", on présente notre retour d'expérience sur l'utilisation d'une cinquantaine d'exercices dans 4 UE obligatoires de statistique en licence et M1 de psychologie (université Paris 13, Sorbonne Paris Cité). Ces exercices sont en cours de publication sous la forme de 4 modules. On abordera les aspects techniques (gestion de l'aléatoire, contrôle de la précision des résultats) et on discutera des questions pédagogiques (impact sur la motivation des étudiants, prise en compte de leur travail avec Wims dans l'évaluation). http://webcast.in2p3.fr/videos-wims_et_statistiques_en_psychologie 2016-06-28 09:15:00 webcast::video::wims_et_statistiques_en_psychologie Evaluer et réguler les apprentissages en algèbre élémentaire dans l’environnement WIMS <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-evaluer_et_reguler_les_apprentissages_en_algebre_elementaire_dans_l_environnement_wims' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/34/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Comment outiller les enseignants de collège et de lycée pour gérer l’hétérogénéité des apprentissages des élèves et réguler leur enseignement dans le domaine de l’algèbre élémentaire ? Depuis une vingtaine d’années, une équipe pluridisciplinaire composée de chercheurs en didactique des mathématiques, en informatique, en psycho-ergonomie et en sciences de l’éducation ainsi que d’enseignants vise à concevoir, développer et diffuser des ressources d’évaluation et de régulation sur des plateformes largement utilisées par les enseignants. Au fil des projets Lingot (Delozanne et al. 2010) puis PépiMeP (Grugeon et al. 2012) et, actuellement, le projet ANR Néopraéval « Nouveaux outils pour de nouvelles pratiques d’évaluation », nos recherches ont produit des modèles didactique et informatique pour caractériser des ressources d’évaluation et de régulation dont nous analysons les usages sur des plateformes (WIMS et LaboMEP). Nous présenterons d’abord l’évaluation diagnostique automatisée Pépite qui décrit finement les compétences des élèves en algèbre élémentaire et, au delà des traditionnelles notes, produit leur profil cognitif dans ce domaine mathématique. Ensuite, nous exposerons nos outils de régulation qui, en fonction des besoins d’apprentissage des élèves mis en évidence par l’évaluation, proposent des Parcours d’Enseignement Différencié (PED) automatisés (Pilet 2015). Notre présentation abordera les fondements didactiques de nos outils puis s’appuiera sur l’environnement WIMS que nous avons développé dans le cadre du projet ANR Néopraéval. Références : Delozanne, E., Prévit, D., Grugeon-Allys, B., Chenevotot-Quentin, F. (2010) Vers un modèle de diagnostic de compétence. Revue Techniques et Sciences Informatiques 29(8-9) (899?938). Téléchargeable à l’adresse : http://tsi.revuesonline.com/accueil.jsp Consulté le 23 juillet 2015. Grugeon-Allys, B., Pilet, J., Chenevotot-Quentin, F., Delozanne, E. (2012) Diagnostic et parcours diffe?rencie?s d'enseignement en alge?bre e?le?mentaire. In Coulange, L., Drouhard, J.-P., Dorier, J.-L., Robert, A. (Eds.) Recherches en Didactique des Mathématiques, Numéro spécial hors-série, Enseignement de l'algèbre élémentaire : bilan et perspectives (137-162). Grenoble : La Pensée Sauvage. Pilet, J. (2015) Réguler l’enseignement en l’algèbre élémentaire par des parcours d’enseignement différencié. Recherches en Didactique des Mathématiques, Vol., n°35(3) pp. 273-312. http://webcast.in2p3.fr/videos-evaluer_et_reguler_les_apprentissages_en_algebre_elementaire_dans_l_environnement_wims 2016-06-28 09:40:00 webcast::video::evaluer_et_reguler_les_apprentissages_en_algebre_elementaire_dans_l_environnement_wims edukera, une nouvelle façon de faire des maths <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-edukera_une_nouvelle_facon_de_faire_des_maths' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/37/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>edukera permet aux étudiants d’élaborer des raisonnements mathématiques dans le but de résoudre des exercices (logique, théorie des ensembles, analyse, …). Les théorèmes disponibles dans le cours sont 'assemblés' par l'étudiant, étape par étape, pour établir une démonstration. L’application détermine automatiquement si la démonstration établie est correcte ou non. La présentation se déroulera en deux parties : Démonstration de l’application (10 minustes) Retour d’expérience dans les universités et écoles (10 minutes) edukera s’inscrit dans une synergie positive avec Wims qui, actuellement, ne couvre pas ce type d'exercices (démonstration). http://webcast.in2p3.fr/videos-edukera_une_nouvelle_facon_de_faire_des_maths 2016-06-28 10:15:00 webcast::video::edukera_une_nouvelle_facon_de_faire_des_maths Mettre en oeuvre et évaluer la démarche de résolution de problème <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-mettre_en_oeuvre_et_evaluer_la_demarche_de_resolution_de_probleme' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/40/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>« De combien a baissé la température d'un verre d'eau dans lequel on a fait fondre un glaçon ? » Cette question, posée sans indication supplémentaire, est l'une des « résolution de problème » donnée depuis 3 ans en travaux dirigés aux 450 étudiants qui suivent le module « Énergie et Entropie » (UPMC - L1 PCGI - 9 ECTS). L'enjeu de cette activité, intermédiaire entre l'exercice cadré et la démarche par projet est d'amener l'étudiant à mobiliser ses connaissances, capacités et compétences afin d'aborder une situation dans laquelle il doit atteindre un but bien précis, mais pour laquelle le chemin à suivre n'est pas indiqué. Comment préparer les étudiants à aborder ce type d’activités ? Comment cette pédagogie active permet-elle de gérer la diversité et l'hétérogénéité de nos étudiants sans multiplier le nombre de modules spécifiques et fragmenter les cursus ? Comment conduit-elle à rendre les étudiants plus actifs dans leur formation ? Nous répondrons ces questions en faisant un bilan de trois années de fonctionnement. Nous expliquerons pourquoi, après la mise en place de la résolution de problème nous avons tout naturellement été conduits à compléter cette approche par des exercices sur WIMS. Nous évoquerons la nécessité pour l’enseignant de changer de posture en séance, mais aussi d’être capable de se mettre à la place des étudiants afin de préparer des sujets à la fois stimulants et accessibles en autonomie. http://webcast.in2p3.fr/videos-mettre_en_oeuvre_et_evaluer_la_demarche_de_resolution_de_probleme 2016-06-28 11:00:00 webcast::video::mettre_en_oeuvre_et_evaluer_la_demarche_de_resolution_de_probleme Ressources éducatives par la MAIF <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ressources_educatives_par_la_maif' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/43/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>La MAIF, assureur de référence du monde enseignant se veut également acteur sociétal et propose gratuitement à ses sociétaires et plus largement au grand public nombre de ressources éducatives https://www.maif.fr/solutions-educatives/solutions-educatives-interactives.html en ligne telles que l'Assistance Scolaire Personnalisée, il était une histoire, etc.... Une présentation de ces ressources d'aide à l'apprentissage sera faite. http://webcast.in2p3.fr/videos-ressources_educatives_par_la_maif 2016-06-28 11:40:00 webcast::video::ressources_educatives_par_la_maif La Ruche, éditeur d'exercices pour WIMS <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-la_ruche_editeur_d_exercices_pour_wims' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/46/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>La programmation d'exercices pour WIMS demande parfois une expertise qui rebute certains utilisateurs. Nous présenterons un éditeur interactif d'exercices qui simplifie considérablement la programmation d'exercices. La Ruche permet d'écrire l'énoncé dans un traitement de texte, de programmer graphiquement la préparation de l'exercice ainsi que l'analyse des réponses de l'étudiant. Des modules de dessin et de blocs pré-programmés (par exemple pour créer un Questionnaire à Choix Multiple) sont disponibles et seront présentés. http://webcast.in2p3.fr/videos-la_ruche_editeur_d_exercices_pour_wims 2016-06-28 12:10:00 webcast::video::la_ruche_editeur_d_exercices_pour_wims La classe inversée : plus démocratique, plus motivante, plus efficace ? <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-la_classe_inversee_plus_democratique_plus_motivante_plus_efficace' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/52/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>La pédagogie inversée consiste à déporter les activités d’apprentissage les plus basiques en dehors de la classe, afin de consacrer le temps scolaire en présence de l’enseignant aux activités les plus complexes. Après des rappels théoriques, nous présenterons une modalité de classe inversée, testée dans les cours de mathématiques d’une classe de niveau collège à Genève, en Suisse. Dans celle-ci, les élèves découvrent les connaissances de base, à apprendre et à comprendre, à la maison grâce à des vidéos tournées ad hoc par leur enseignant. Ils peuvent aussi y tester cette compréhension de base lors de quiz élaborés à leur intention en lien avec les contenus des vidéos. La plateforme numérique permet aux élèves d’avoir un accès enrichi au cours, et à l’enseignant un contrôle et une communication avec les élèves. En classe, des activités collaboratives et d’autres quiz permettent d’aller plus loin dans l’analyse et la généralisation, la création à partir des connaissances du cours. L’enseignant peut consacrer plus de temps, grâce à l’inversion, à l’évaluation des difficultés des apprenants, pour une remédiation plus efficace. Les élèves sont aussi formés au travail de synthèse et à la collaboration, avec comme contrat didactique d’écrire la synthèse de leur cours à la maison et d’être actifs avec leurs camarades en classe. Les résultats sont très encourageants pour les élèves et l’enseignant, car les élèves ont répondu favorablement à une pédagogie laissant plus de place à l’autonomie et à la collaboration. http://webcast.in2p3.fr/videos-la_classe_inversee_plus_democratique_plus_motivante_plus_efficace 2016-06-29 08:50:00 webcast::video::la_classe_inversee_plus_democratique_plus_motivante_plus_efficace C'était pourtant écrit !!! Pourquoi est-il si difficile de comprendre des instructions ? <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-pourquoi_est_il_si_difficile_de_comprendre_des_instructions' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/55/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Notre capacité à accomplir des tâches aussi variées que configurer un enregistreur de DVD, utiliser un logiciel, remplir un formulaire en ligne ou assembler un meuble, est souvent liée à la compréhension des instructions qui ont pour fonction de nous guider dans la réalisation de ces activités. Il n'est pas rare qu'en tant que simples consommateurs ou utilisateurs, nous nous trouvions en situation d’incompréhension des instructions qui accompagnent les produits ou services que nous souhaitons utiliser. Il n'est pas rare non plus qu'en tant que "prescripteurs" ou rédacteurs d'instructions (que l'on retrouve dans les exercices, les sujets d'examen, etc.), nous constations chez les élèves ou les étudiants des difficultés à mettre en application ces instructions, pourtant clairement formulées. Depuis une quarantaine d'années, psychologues, ergonomes et linguistes se sont penchés sur les raisons des succès ou des échecs d'utilisation de ces instructions qualifiées de "procédurales". Les travaux réalisés dans ces différents domaines ont permis d'accroître les connaissances sur leurs caractéristiques, leur utilisation et leur compréhension. En prenant appui sur quelques-uns de ces travaux, il s'agira de faire un point sur les difficultés rencontrées lors de la lecture d'instructions, d'identifier quelques causes de ces difficultés et de proposer quelques solutions de remédiation. http://webcast.in2p3.fr/videos-pourquoi_est_il_si_difficile_de_comprendre_des_instructions 2016-06-29 09:15:00 webcast::video::pourquoi_est_il_si_difficile_de_comprendre_des_instructions Utilisation des boitiers de vote à l'INSA de Toulouse <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-utilisation_des_boitiers_de_vote_a_l_insa_de_toulouse' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/58/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Présentation des activités pédagogiques autour des boitiers de vote à l'INSA de Toulouse, description du principe de l'instruction par les pairs. http://webcast.in2p3.fr/videos-utilisation_des_boitiers_de_vote_a_l_insa_de_toulouse 2016-06-29 10:30:00 webcast::video::utilisation_des_boitiers_de_vote_a_l_insa_de_toulouse Complémentarités : classe inversée - outils numériques et MOODLE - WIMS <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-complementarites_classe_inversee_outils_numeriques_et_moodle_wims' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/61/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Depuis 3 ans une pédagogie active basée sur les modèles des classes inversées, de l'apprentissage par les pairs et de l'approche par problème, a été mise en place en première année universitaire pour l'enseignement de la mécanique newtonienne, de l'optique et de l'électrocinétique (PEIP (Prépa Polytech) - promo de 165 étudiants, L1 Math-Physique-Chimie - 1 classe de 30 étudiants) à Marseille. Afin de développer l'autonomie des étudiants plusieurs modules numériques (cours - exercices - tests) ont été développés depuis un an, et de nombreux sont à venir. La plateforme choisie par l'université d'Aix Marseille est MOODLE. La création d'une plateforme WIMS "officielle" est envisagée. Après une rapide description de la méthode pédagogique employée je présenterai les outils numériques déjà développés et ceux qui sont en prévision. Bien que non spécialiste, je tenterai de montrer les avantages et inconvénients de MOODLE et de WIMS, en souhaitant ouvrir un débat plutôt que d'avoir une présentation formelle ... http://webcast.in2p3.fr/videos-complementarites_classe_inversee_outils_numeriques_et_moodle_wims 2016-06-29 10:55:00 webcast::video::complementarites_classe_inversee_outils_numeriques_et_moodle_wims xWIMS une base de donnée ergonomique pour WIMS <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-xwims_une_base_de_donnee_ergonomique_pour_wims' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/73/16/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Si vous voulez que la création d'une feuille d'exercice WIMS devienne un vrai plaisir, accéder très simplement aux exercices classés par pertinence ou suivant d'autres critères, les sélectionner et obtenir en quelques clics la source d'une feuille, xWIMS est fait pour vous ! xWIMS a été développé par quatre étudiants de l'ESIPE, l'Ecole Supérieure d'Ingénieurs de l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée dans le cadre d'un projet de dernière année, sur notre proposition, comme nous l'avions indiqué lors de la journée WIMS du 6 juin 2015. L'interface, très ergonomique permet également de rajouter des mots clés, des tags, des domaines et des sous-domaines... tout cela très facilement ce qui permettra à chacun de contribuer, de manière simple et agréable, à l'enrichissement des métadonnées. Nous espérions pouvoir vous présenter un prototype. Ce que les étudiants ont fait en seulement quatre semaine de développement est mieux que cela. La suite à donner à ce projet dépend désormais de ce que la communauté souhaite faire. http://webcast.in2p3.fr/videos-xwims_une_base_de_donnee_ergonomique_pour_wims 2016-06-29 11:20:00 webcast::video::xwims_une_base_de_donnee_ergonomique_pour_wims Discussion / Boite à idées <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-discussion_boite_a_idees' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/72/64/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Discussion / Boite à idées http://webcast.in2p3.fr/videos-discussion_boite_a_idees 2016-06-29 11:45:00 webcast::video::discussion_boite_a_idees Introduction colloque : A la recherche du temps <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-introduction_a_la_recherche_du_temps' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/16/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Le temps de cette réunion http://webcast.in2p3.fr/videos-introduction_a_la_recherche_du_temps 2015-05-19 10:00:00 webcast::video::introduction_a_la_recherche_du_temps Physique - Mesure du temps au XXIème siècle <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-physique_mesure_du_temps_au_xxieme_siecle' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/17/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Introduction des principes physiques fondamentaux qui gouvernent la réalisation des horloges modernes. Puis description des quelques applications de ces instruments de haute précision qui s’étendent de la navigation et positionnement par satellites aux tests de la relativité générale. http://webcast.in2p3.fr/videos-physique_mesure_du_temps_au_xxieme_siecle 2015-05-19 10:15:00 webcast::video::physique_mesure_du_temps_au_xxieme_siecle Le temps de la terre, de la vie et de l’homme <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-le_temps_de_la_terre_de_la_vie_et_de_lhomme' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/18/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Le «Temps long» de la terre rythme la dérive des continents, accompagne le soulèvement des montagnes, transforme le granit en sable fin.Le «Temps long» de la vie suit la naissance, la diversification, l’évolution et la mort des espèces.L’homme, ce soupir dans l’histoire de la terre et de la vie, l’homme pressé par le temps, peine à se représenter le «Temps long» et à s’adapter aux changements du monde qui l’entoure. http://webcast.in2p3.fr/videos-le_temps_de_la_terre_de_la_vie_et_de_lhomme 2015-05-19 10:45:00 webcast::video::le_temps_de_la_terre_de_la_vie_et_de_lhomme Le temps biologique à travers les espèces <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-le-temps-biologique-a-travers-les-especes' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/19/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Le temps de chaque être vivant est compté. La durée de vie est une caractéristique de chaque espèce, très variable selon les espèces mais relativement homogène au sein d’une espèce quand on fait abstraction des morts prématurés. La longévité dépend de multiples facteurs environnementaux et génétiques. Une illustration de l’importance de la génétique chez l’homme est la progéria, une maladie dans laquelle une seule mutation accélère le déroulement de la vie en moins de vingt années. La vie est ponctuée par des «check points» des moments décisifs qui commandent le déclenchement de processus fondamentaux tant dans la vie embryonnaire que dans la vie adulte et au cours du vieillissement. La question est posée de savoir dans quelle mesure au cours de l’évolution, la longévité commande certaines fonctions et réciproquement. L’étude du système immunitaire fournit des éléments intéressants pour approfondir ces questions fondamentales http://webcast.in2p3.fr/videos-le-temps-biologique-a-travers-les-especes 2015-05-19 11:15:00 webcast::video::le-temps-biologique-a-travers-les-especes La pluralité des régimes de temporalité <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-la-pluralite-des-regimes-de-temporalite' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/20/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Entre les sociétés dont les rites cherchent à annuler le temps et celles qui font d’un récit temporel le code ultime permettant d’asseoir une destinée collective, il existe une ample gamme d’expériences collectives du temps dont on explorera quelques formules. http://webcast.in2p3.fr/videos-la-pluralite-des-regimes-de-temporalite 2015-05-19 11:45:00 webcast::video::la-pluralite-des-regimes-de-temporalite Le tempo de la conscience <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-le-tempo-de-la-conscience' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/21/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Le cerveau ne perçoit pas instantanément les évènements du monde extérieur. Il lui faut au moins un tiers de seconde, et souvent bien plus, avant qu’une information sensorielle élémentaire accède à la conscience. Je montrerai comment, grâce à l’imagerie cérébrale et notamment à la magnéto-encéphalographie, nous parvenons à suivre toutes les étapes de traitement visuel non-conscientes et conscientes dans le cerveau humain http://webcast.in2p3.fr/videos-le-tempo-de-la-conscience 2015-05-19 14:30:00 webcast::video::le-tempo-de-la-conscience Les temps et les évènements en informatique <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-les-temps-et-les-evenements-en-informatique' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/22/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Le traitement du temps et des événements est au centre de beaucoup de domaines de l’informatique moderne : circuits mono ou multi-horloges, systèmes temps-réels embarqués, simulation et commande de systèmes physiques, informatique musicale, etc. Nous montrerons que les conceptions et formalisations classiques du temps doivent être considérablement étendues pour l’informatique, à travers des niveaux d’abstraction multiples : temps et communication synchrones, vibratoires, ou asynchrones, instants atomiques ou épais, temps multiformes provoqués par la répétition d’événements quelconques, etc. Nous discuterons des langages permettant de raisonner et programmer avec le temps. Nous montrerons enfin que les concepts précités peuvent être utiles dans des domaines bien différents comme les neurosciences. http://webcast.in2p3.fr/videos-les-temps-et-les-evenements-en-informatique 2015-05-19 15:00:00 webcast::video::les-temps-et-les-evenements-en-informatique Les écritures du temps en musique <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-les_ecritures_du_temps_en_musique' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/23/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Comment représenter le déroulement temporel dans une partition ? Si nous savons très bien le faire en ce qui concerne les instruments traditionnels et la voix, nous en sommes encore à un stade embryonnaire lorsqu'il s'agit de sons de synthèse et de musique électronique. Or c'est une des questions qui est des plus urgentes à traiter dans nos recherches actuelles. Quelles sont les grammaires formelles qui nous permettent actuellement d'organiser ces flux temporels musicaux ? Quelles sont les différentes catégories de temps musical ? Comment jouent les phénomènes de mémoire et d'anticipation dans les processus de création musicale ? En quoi les technologies actuelles modifient grandement les conceptions temporelles de la composition ? http://webcast.in2p3.fr/videos-les_ecritures_du_temps_en_musique 2015-05-19 15:30:00 webcast::video::les_ecritures_du_temps_en_musique L’économie, la politique, la société et le Temps <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-leconomie-la-politique-la-societe-et-le-temps' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/24/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Population: du premier siècle au vingt et unième. Croissance démographique et généralisation différenciée des transitions: le remodelage de la population mondiale et ses conséquences. La victoire de Malthus. La croissance économique et le rôle de la science et des techniques. Inégalités et rythmes de la croissance. Vers l'état stationnaire? L'homme "concessionnaire de la planète". Politique: processus démocratique ou diversité des régimes. Équilibre et corruption. Le hasard et la nécessité. La nature vivante a une histoire, et la société humaine? Les philosophies de l'histoire, l'idée d'accélération de l'histoire, le progrès, les cycles, l'unité ou l'irréductible diversité, la décadence. La science et la morale http://webcast.in2p3.fr/videos-leconomie-la-politique-la-societe-et-le-temps 2015-05-19 16:00:00 webcast::video::leconomie-la-politique-la-societe-et-le-temps Aléa du quantique et passage du temps <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-alea_du_quantique_et_passage_du_temps' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/25/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>"Je présenterai une réflexion sur la notion de "variabilité", en commençant par la notion de variable réelle" en mathématique puis par la "variabilité" inhérente aux phénomènes quantiques qui prescrit la reproductibilité de certains résultats d'expériences tout en prédisant la probabilité des résultats. J'énoncerai ensuite un conjecture sur l'écoulement du temps comme phénomène émergent de nature thermodynamique gouverné par une équation mathématique ayant pour origine la non-commutativité des observables de la mécanique quantique." http://webcast.in2p3.fr/videos-alea_du_quantique_et_passage_du_temps 2015-05-19 16:30:00 webcast::video::alea_du_quantique_et_passage_du_temps introductory speech <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-introductory-speech' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/63/89/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>introductory speech http://webcast.in2p3.fr/videos-introductory-speech 2015-04-28 09:45:00 webcast::video::introductory-speech Non avoided crossings or, Why asking Jacques Laskar to make a computation may lead to unexpected results <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-non-avoided-crossings' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/63/90/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Non avoided crossings or, Why asking Jacques Laskar to make a computation may lead to unexpected results http://webcast.in2p3.fr/videos-non-avoided-crossings 2015-04-28 10:00:00 webcast::video::non-avoided-crossings From galaxies to accelerators through frquency map analysis <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-from-galaxies-to-accelerators-through-frquency-map-analysis' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/63/91/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>From galaxies to accelerators through frquency map analysis http://webcast.in2p3.fr/videos-from-galaxies-to-accelerators-through-frquency-map-analysis 2015-04-28 10:30:00 webcast::video::from-galaxies-to-accelerators-through-frquency-map-analysis Bifurcations, halo orbits and space debris <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-bifurcations-halo-orbits-and-space-debris' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/63/92/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Bifurcations, halo orbits and space debris http://webcast.in2p3.fr/videos-bifurcations-halo-orbits-and-space-debris 2015-04-28 11:30:00 webcast::video::bifurcations-halo-orbits-and-space-debris The climates of planet Mars controlled by a chaotic obliquity <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-the-climates-of-planet-mars-controlled-by-a-chaotic-obliquity' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/63/93/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>The climates of planet Mars controlled by a chaotic obliquity http://webcast.in2p3.fr/videos-the-climates-of-planet-mars-controlled-by-a-chaotic-obliquity 2015-04-28 12:00:00 webcast::video::the-climates-of-planet-mars-controlled-by-a-chaotic-obliquity The Gylden problem <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-the-gylden-problem' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/63/94/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>The Gylden problem http://webcast.in2p3.fr/videos-the-gylden-problem 2015-04-28 12:30:00 webcast::video::the-gylden-problem Multiplanetary systems : An observer's view <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-multiplanetary-systems' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/63/95/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Multiplanetary systems : An observer's view http://webcast.in2p3.fr/videos-multiplanetary-systems 2015-04-28 15:00:00 webcast::video::multiplanetary-systems Synchrotron radiation facilities and frequency map analysis <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-synchrotron-radiation-facilities-and-frequency-map-analysis' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/63/96/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Synchrotron radiation facilities and frequency map analysis http://webcast.in2p3.fr/videos-synchrotron-radiation-facilities-and-frequency-map-analysis 2015-04-28 15:30:00 webcast::video::synchrotron-radiation-facilities-and-frequency-map-analysis Short term ephemerides : from space mission to general relativity and long term constraints <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-short-term-ephemerides' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/63/97/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Short term ephemerides : from space mission to general relativity and long term constraints http://webcast.in2p3.fr/videos-short-term-ephemerides 2015-04-28 16:00:00 webcast::video::short-term-ephemerides Earthsequencing: Mapping out the interplay of Astronomy and Earth Sciences <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-earthsequencing-mapping-out-the-interplay-of-astronomy-and-earth-sciences' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/63/98/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Earthsequencing: Mapping out the interplay of Astronomy and Earth Sciences http://webcast.in2p3.fr/videos-earthsequencing-mapping-out-the-interplay-of-astronomy-and-earth-sciences 2015-04-28 16:30:00 webcast::video::earthsequencing-mapping-out-the-interplay-of-astronomy-and-earth-sciences wednesday introductory speech <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-wednesday-introductory-speech' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/63/99/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>introductory speech http://webcast.in2p3.fr/videos-wednesday-introductory-speech 2015-04-29 09:45:00 webcast::video::wednesday-introductory-speech Testing Modified Gravity with Planetary Ephemerides <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-testing-modified-gravity-with-planetary-ephemerides' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/00/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Testing Modified Gravity with Planetary Ephemerides http://webcast.in2p3.fr/videos-testing-modified-gravity-with-planetary-ephemerides 2015-04-29 10:00:00 webcast::video::testing-modified-gravity-with-planetary-ephemerides Small divisors for interval exchange maps <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-small-divisors-for-interval-exchange-maps' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/01/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Small divisors for interval exchange maps http://webcast.in2p3.fr/videos-small-divisors-for-interval-exchange-maps 2015-04-29 10:30:00 webcast::video::small-divisors-for-interval-exchange-maps The Geological Orrery: Using Earth's Geological Record to Map the Chaotic Evolution of the Solar System <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-the-geological-orrery' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/02/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>The Geological Orrery: Using Earth's Geological Record to Map the Chaotic Evolution of the Solar System http://webcast.in2p3.fr/videos-the-geological-orrery 2015-04-29 11:30:00 webcast::video::the-geological-orrery dynamical constraints on the dtermination of planetary systems <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-dynamical-constraints-on-the-dtermination-of-planetary-systems' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/03/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>dynamical constraints on the dtermination of planetary systems http://webcast.in2p3.fr/videos-dynamical-constraints-on-the-dtermination-of-planetary-systems 2015-04-29 12:00:00 webcast::video::dynamical-constraints-on-the-dtermination-of-planetary-systems Dynamical Interaction between close-in Super Earths and their Magnetically Active Stars <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-dynamical-interaction-between-closein-super-earths-and-their-magnetically-active-stars' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/04/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Dynamical Interaction between close-in Super Earths and their Magnetically Active Stars http://webcast.in2p3.fr/videos-dynamical-interaction-between-closein-super-earths-and-their-magnetically-active-stars 2015-04-29 14:30:00 webcast::video::dynamical-interaction-between-closein-super-earths-and-their-magnetically-active-stars The chaotic motion of Mercury and the possibility of a new global instability of the (inner) Solar System <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-the-chaotic-motion-of-mercury-and-the-possibility-of-a-new-global-instability-of-the-inner-solar-system' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/05/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>The chaotic motion of Mercury and the possibility of a new global instability of the (inner) Solar System http://webcast.in2p3.fr/videos-the-chaotic-motion-of-mercury-and-the-possibility-of-a-new-global-instability-of-the-inner-solar-system 2015-04-29 15:00:00 webcast::video::the-chaotic-motion-of-mercury-and-the-possibility-of-a-new-global-instability-of-the-inner-solar-system Long-term spin evolution of Mercury and Venus <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-longterm-spin-evolution-of-mercury-and-venus' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/06/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Long-term spin evolution of Mercury and Venus http://webcast.in2p3.fr/videos-longterm-spin-evolution-of-mercury-and-venus 2015-04-29 15:30:00 webcast::video::longterm-spin-evolution-of-mercury-and-venus Twenty years of Frequency Map Analysis at Berkeley Lab’s Advanced Light Source <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-twenty-years-of-frequency-map-analysis-at-berkeley-labs-advanced-light-source' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/07/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Twenty years of Frequency Map Analysis at Berkeley Lab’s Advanced Light Source http://webcast.in2p3.fr/videos-twenty-years-of-frequency-map-analysis-at-berkeley-labs-advanced-light-source 2015-04-29 16:15:00 webcast::video::twenty-years-of-frequency-map-analysis-at-berkeley-labs-advanced-light-source Astronomical solutions, paleoclimate and the Geological Time Scale <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-astronomical-solutions-paleoclimate-and-the-geological-time-scale' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/08/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Astronomical solutions, paleoclimate and the Geological Time Scale http://webcast.in2p3.fr/videos-astronomical-solutions-paleoclimate-and-the-geological-time-scale 2015-04-30 09:30:00 webcast::video::astronomical-solutions-paleoclimate-and-the-geological-time-scale Early Evolution of Planetary Systems <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-early-evolution-of-planetary-systems' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/09/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Early Evolution of Planetary Systems http://webcast.in2p3.fr/videos-early-evolution-of-planetary-systems 2015-04-30 10:00:00 webcast::video::early-evolution-of-planetary-systems Analysis of the frequency space for controlled particle accelerator maps <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-analysis-of-the-frequency-space-for-controlled-particle-accelerator-maps' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/10/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Analysis of the frequency space for controlled particle accelerator maps http://webcast.in2p3.fr/videos-analysis-of-the-frequency-space-for-controlled-particle-accelerator-maps 2015-04-30 10:30:00 webcast::video::analysis-of-the-frequency-space-for-controlled-particle-accelerator-maps Chaotic dynamics of disordered nonlinear lattices <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-chaotic-dynamics-of-disordered-nonlinear-lattices' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/11/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Chaotic dynamics of disordered nonlinear lattices http://webcast.in2p3.fr/videos-chaotic-dynamics-of-disordered-nonlinear-lattices 2015-04-30 11:30:00 webcast::video::chaotic-dynamics-of-disordered-nonlinear-lattices Chaos B.C. —evolution of Earth's orbital eccentricty from 30 to 65 million years ago <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-chaos-bc-evolution-of-earths-orbital-eccentricty-from-30-to-65-million-years-ago' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/12/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Chaos B.C. —evolution of Earth's orbital eccentricty from 30 to 65 million years ago http://webcast.in2p3.fr/videos-chaos-bc-evolution-of-earths-orbital-eccentricty-from-30-to-65-million-years-ago 2015-04-30 12:00:00 webcast::video::chaos-bc-evolution-of-earths-orbital-eccentricty-from-30-to-65-million-years-ago The creep tide theory <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-the-creep-tide-theory' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/64/13/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>The creep tide theory http://webcast.in2p3.fr/videos-the-creep-tide-theory 2015-04-30 12:30:00 webcast::video::the-creep-tide-theory Ouverture Guy Couarraze <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_ouverture_guy_couarraze' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/58/09/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Ouverture http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_ouverture_guy_couarraze 2011-05-17 09:15:00 webcast::video::fmjh_2011_ouverture_guy_couarraze Présentation de la Fondation Mathématique Jacques Hadamard <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_presentation_de_la_fondation_mathematique_jacques_hadamard' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/58/15/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Présentation de la Fondation Mathématique Jacques Hadamard http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_presentation_de_la_fondation_mathematique_jacques_hadamard 2011-05-17 09:30:00 webcast::video::fmjh_2011_presentation_de_la_fondation_mathematique_jacques_hadamard Allocution de Madame Valérie Pécresse <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_allocution_de_madame_valerie_pecresse' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/58/12/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Allocution de Madame Valérie Pécresse http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_allocution_de_madame_valerie_pecresse 2011-05-17 09:50:00 webcast::video::fmjh_2011_allocution_de_madame_valerie_pecresse Aux portes du désordre (The onset of wildness) Vaughan Jones <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_aux_portes_du_desordre_she_onset_of_wildness_vaughan_jones' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/58/13/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Aux portes du désordre (The onset of wildness) http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_aux_portes_du_desordre_she_onset_of_wildness_vaughan_jones 2011-05-17 10:15:00 webcast::video::fmjh_2011_aux_portes_du_desordre_she_onset_of_wildness_vaughan_jones Surfaces aléatoires Wendelin Werner <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_surfaces_aleatoires_wendelin_werner' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/58/14/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Surfaces aléatoires http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_surfaces_aleatoires_wendelin_werner 2011-05-17 11:05:00 webcast::video::fmjh_2011_surfaces_aleatoires_wendelin_werner Quelques mots sur l’œuvre de Jacques Hadamard Jean-Benoît Bost <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_quelques_mots_sur_l_oeuvre_de_jacques_hadamard_jean_benoit_bost' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/58/10/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Quelques mots sur l’œuvre de Jacques Hadamard http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_quelques_mots_sur_l_oeuvre_de_jacques_hadamard_jean_benoit_bost 2011-05-17 14:15:00 webcast::video::fmjh_2011_quelques_mots_sur_l_oeuvre_de_jacques_hadamard_jean_benoit_bost Topologie et géométrie des groupes d’automorphismes extérieurs des groupes libres Karen Vogtmann <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_topologie_et_geometrie_des_groupes_d_automorphismes_exterieurs_des_groupes_libres_karen_vogtmann' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/58/11/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Topologie et géométrie des groupes d’automorphismes extérieurs des groupes libres (The topology and geometry of automorphism groups of free groups) http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_topologie_et_geometrie_des_groupes_d_automorphismes_exterieurs_des_groupes_libres_karen_vogtmann 2011-05-17 14:40:00 webcast::video::fmjh_2011_topologie_et_geometrie_des_groupes_d_automorphismes_exterieurs_des_groupes_libres_karen_vogtmann Sur la cohomologie des variétés algébriques et kählériennes Claire Voisin <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_sur_la_cohomologie_des_varietes_algebriques_et_kahleriennes_claire_voisin' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/58/08/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Sur la cohomologie des variétés algébriques et kählériennes http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_sur_la_cohomologie_des_varietes_algebriques_et_kahleriennes_claire_voisin 2011-05-17 16:00:00 webcast::video::fmjh_2011_sur_la_cohomologie_des_varietes_algebriques_et_kahleriennes_claire_voisin Le fabuleux destin de la méthode de Newton Cédric Villani <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_le_fabuleux_destin_de_la_methode_de_newton_cedric_villani' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/58/07/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Le fabuleux destin de la méthode de Newton http://webcast.in2p3.fr/videos-fmjh_2011_le_fabuleux_destin_de_la_methode_de_newton_cedric_villani 2011-05-17 17:00:00 webcast::video::fmjh_2011_le_fabuleux_destin_de_la_methode_de_newton_cedric_villani Interactions et déclenchements des ruptures de la croûte terrestre : entre complicité et simplexité <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-interactions_et_declenchements_des_ruptures_de_la_croute_terrestre_entre_complicite_et_simplexite' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/06/41/thumbs/vlcsnap-2011-07-12-11h37m29s118_138x110.png' /></a><br>Transitions critiques en géosciences http://webcast.in2p3.fr/videos-interactions_et_declenchements_des_ruptures_de_la_croute_terrestre_entre_complicite_et_simplexite 2011-05-10 09:30:00 webcast::video::interactions_et_declenchements_des_ruptures_de_la_croute_terrestre_entre_complicite_et_simplexite L'arbre bronchique, entre efficacité et robustesse <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-l_arbre_bronchique_entre_efficacite_et_robustesse' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/06/39/thumbs/vlcsnap-2011-07-12-11h30m54s254_138x110.png' /></a><br>Transports dans le système pulmonaire http://webcast.in2p3.fr/videos-l_arbre_bronchique_entre_efficacite_et_robustesse 2011-05-10 10:30:00 webcast::video::l_arbre_bronchique_entre_efficacite_et_robustesse Optimiser les services écologiques associés aux prairies <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-optimiser_les_services_ecologiques_associes_aux_prairies' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/06/38/thumbs/vlcsnap-2011-07-12-09h18m38s245_138x110.png' /></a><br>Modélisation d’écosystèmes prairiaux http://webcast.in2p3.fr/videos-optimiser_les_services_ecologiques_associes_aux_prairies 2011-05-10 11:30:00 webcast::video::optimiser_les_services_ecologiques_associes_aux_prairies Modèles simples de noyaux atomiques complexes <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-modeles_simples_de_noyaux_atomiques_complexes' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/06/40/thumbs/vlcsnap-2011-07-12-11h34m56s123_138x110.png' /></a><br>Propriétés collectives des noyaux atomiques http://webcast.in2p3.fr/videos-modeles_simples_de_noyaux_atomiques_complexes 2011-05-10 14:30:00 webcast::video::modeles_simples_de_noyaux_atomiques_complexes Robotique Bio-Socio-Inspirée <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-robotique_bio_socio_inspiree' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/06/42/thumbs/vlcsnap-2011-07-12-11h40m31s143_138x110.png' /></a><br>De la régulation sensori-motrice à l'émergence de comportements sociaux : Les robots comme outils de modélisation pour les sciences cognitives http://webcast.in2p3.fr/videos-robotique_bio_socio_inspiree 2011-05-10 15:30:00 webcast::video::robotique_bio_socio_inspiree Présentation de la journée par Violaine Louvet <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-presentation_de_la_journee_Par_Violaine_Louvet' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/05/73/thumbs/vlcsnap-2012-02-13-16h01m30s89_138x110.png' /></a><br>Présentation de la journée, de Plume et du Groupe Calcul, Jean-Luc Archimbaud, V. Louvet, Projet Plume et Groupe Calcul http://webcast.in2p3.fr/videos-presentation_de_la_journee_Par_Violaine_Louvet 2010-02-04 09:15:00 webcast::video::presentation_de_la_journee_Par_Violaine_Louvet Présentation de PLUME par Jean-Luc Archimbaud <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-presentation_de_plume_par_jean_luc_archimbaud' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/05/66/thumbs/vlcsnap-2012-02-13-16h13m40s233_138x110.png' /></a><br>Présentation de la journée, de Plume et du Groupe Calcul, Jean-Luc Archimbaud, V. Louvet, Projet Plume et Groupe Calcul http://webcast.in2p3.fr/videos-presentation_de_plume_par_jean_luc_archimbaud 2010-02-04 09:25:00 webcast::video::presentation_de_plume_par_jean_luc_archimbaud Logiciels libres pour les mathématiques <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-logiciels_libres_pour_les_mathematiques' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/05/68/thumbs/vlcsnap-2012-02-13-16h19m09s189_138x110.png' /></a><br>L'intérêt philosophique du libre pour l'enseignement et la recherche est bien connu. Il s'inscrit dans la tradition de transparence de la démarche scientifique, garante de la reproductibilité des résultats expérimentaux, de l'accumulation du savoir et de sa diffusion à tous, dans le monde entier, sans discrimination financière ou géopolitique. Mais le libre est-il viable en pratique? Pendant longtemps, et en dehors de belles réussites en calcul numérique comme Scilab ou Octave, les logiciels mathématiques libres se sont cantonnés par domaines (par ex. calcul symbolique: Maxima, géométrie algébrique: Cocoa, Singular, Macaulay, groupes: GAP, statistiques: R, arithmétique: Pari). Les systèmes à vocation généraliste, eux, étaient principalement commerciaux ou semi-commerciaux (par ex. Maple, Mathematica, MuPAD). Un phénomène plus récent est l'émergence d'alternatives libres ou nouvellement libres telles que Axiom ou Sage/Python scientifique. En nous basant sur notre expérience avec le projet libre *-Combinat et sa récente incarnation Sage-Combinat, nous tenterons de décrire ce que peut, ou pas, apporter concrètement un modèle de développement coopératif libre, à des chercheurs et enseignants en mathématiques, qu'ils soient utilisateurs ou contributeurs. http://webcast.in2p3.fr/videos-logiciels_libres_pour_les_mathematiques 2010-02-04 09:30:00 webcast::video::logiciels_libres_pour_les_mathematiques Scilab <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-scilab' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/05/64/thumbs/vlcsnap-2012-02-13-16h21m52s38_138x110.png' /></a><br>Scilab est un logiciel de calcul numérique scientifique qui contient des centaines de fonctions mathématiques avec la possibilité de rajouter interactivement des programmes écrits dans divers langages (FORTRAN, C, C++, …). Il possède des structures de données sophistiquées incluant les listes, les polynômes, les fractions rationnelles, les systèmes linéaires…), un interpréteur et un langage de programmation de haut niveau. http://webcast.in2p3.fr/videos-scilab 2010-02-04 10:30:00 webcast::video::scilab freefem++ <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-freefem' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/05/69/thumbs/vlcsnap-2012-02-13-16h24m48s1_138x110.png' /></a><br>Résolution d'équations aux dérivées partielles par des méthodes d'éléments finis sur des géométries 2D. http://webcast.in2p3.fr/videos-freefem 2010-02-04 11:30:00 webcast::video::freefem NumPy <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-numpy' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/05/67/thumbs/vlcsnap-2012-02-13-16h27m47s252_138x110.png' /></a><br>Le langage Python est devenu très populaire dans le monde du calcul scientifique. Ce succès est dû à la disponibilité d'un grand nombre de modules pour des applications scientifiques très diverses. Cet exposé présentera principalement le module NumPy, qui permet de travailler avec des tableaux et d'interfacer avec les bibliothèques scientifiques écrites en C, C++, et Fortran. Trois autres modules généralistes, matplotlib, SciPy et ScientificPython, ainsi que quelques modules plus spécialisés, seront également présentés. http://webcast.in2p3.fr/videos-numpy 2010-02-04 12:10:00 webcast::video::numpy migration réussie de MATLAB vers Python <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-migration_de_matlab_vers_python' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/05/71/thumbs/vlcsnap-2012-02-13-16h31m11s236_138x110.png' /></a><br>Exemple de migration réussie de MATLAB vers Python : Logiciels d'acquisition, de visualisation et de traitement de données - Calculs interactifs avec Spyder Au sein du centre de recherche du CEA/DAM Île-de-France, de nombreux laboratoires ont adoptés le langage Python pour le calcul scientifique. Si certains l'ont choisi pour l'interfaçage de codes de calcul, la majorité l'utilise pour du calcul interactif ou pour le développement de logiciels de traitement du signal ou de l'image, bien souvent en remplacement de logiciels commerciaux tels que MATLAB ou IDL. Nous montrerons ici un exemple de migration réussie de MATLAB vers Python qui résulte d'un travail entrepris courant 2009 dans un de ces laboratoires. Tout d'abord, nous verrons que Python nous a permis de réaliser des bibliothèques efficaces pour la gestion de jeux de paramètres (saisie via des interfaces graphiques générées automatiquement) et la visualisation de signaux et d'images dans nos logiciels de traitement. Ensuite, nous présenterons un exemple de logiciel d'acquisition, de visualisation et de traitement de données avant et après sa migration de MATLAB vers Python : cela soulignera de manière spectaculaire les avantages de ce dernier. Enfin, nous verrons qu'il est possible de retrouver un environnement de développement interactif aussi efficace que celui de MATLAB grâce à Spyder. http://webcast.in2p3.fr/videos-migration_de_matlab_vers_python 2010-02-04 13:45:00 webcast::video::migration_de_matlab_vers_python Sage <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sage' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/05/70/thumbs/vlcsnap-2012-02-13-16h37m23s130_138x110.png' /></a><br>Sage : une alternative libre à Magma, Maple, Mathematica et Matlab, Sage est un logiciel de calcul symbolique distribué sous licence GPL depuis sagemath.org. Initié par William Stein (Université de Washington à Seattle), la particularité de Sage est de ne pas chercher à "réinventer la roue", mais plutôt d'utiliser les meilleurs logiciels (libres) existants. Ainsi Sage comprend plus de 80 logiciels ou bibliothèques, dont par exemple Atlas et LinBox pour l'algèbre linéaire, Maxima pour le calcul symbolique, ou encore Pari/GP pour les calculs en théorie des nombres. Cette philosophie d'utiliser au maximum ce qui existe s'étend au langage utilisateur de Sage (le langage Python) et à l'interface graphique (utilisant un simple navigateur Web). Après un bref historique de Sage, l'exposé montrera comment utiliser Sage pour résoudre de petits problèmes. On verra aussi comment communiquer avec d'autres logiciels de calcul symbolique, qu'ils soient libres ou non, et comment contribuer à Sage. http://webcast.in2p3.fr/videos-sage 2010-02-04 14:30:00 webcast::video::sage Un serveur Sage pour l'enseignement en Licence <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-serveur_sage_pour_enseignement_en_licence' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/05/72/thumbs/vlcsnap-2012-02-13-16h45m43s4_138x110.png' /></a><br>Dans un enseignement dédié à un grand nombre d'étudiants, peut on se passer des logiciels de Calcul formel (et de mathématiques effectives) commerciaux? En 2009, les deux auteurs ont obtenu un financement de la région Rhône-Alpes pour développer un serveur Sage pour l'enseignement en L[1-3]. A notre connaissance, c'est la première fois qu'une expérience de cette taille est tentée. Techniquement, il a fallu ajouter à Sage l'identification des enseignants et des étudiants auprès de l'annuaire ldap de l'Université: c'est chose facile dans un logiciel écrit en Python. A l'heure ou ses lignes sont écrites (15 Novembre 2009), il est trop tôt pour tirer un bilan d'une expérience qui vient de commencer. Au 4 février 2010, il sera sûrement possible de tirer un premier bilan, en répondant à quelques questions comme: le serveur tient il la charge ? y a t-il des problèmes de sécurité ? quelle aura été la réception de cette initiative, tant chez les étudiants que chez les enseignants ? peut on aller au delà ? http://webcast.in2p3.fr/videos-serveur_sage_pour_enseignement_en_licence 2010-02-04 15:45:00 webcast::video::serveur_sage_pour_enseignement_en_licence Statistique avec R <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-statistique_avec_r' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/05/65/thumbs/vlcsnap-2012-02-13-16h50m34s100_138x110.png' /></a><br>R est à la fois un langage de programmation et un logiciel pour l'analyse statistique et la réalisation de graphiques. R permet de gérer et stocker des données. R est un langage interprété qui permet les embranchements et les boucles. Il existe de nombreux modules (packages) contenant des fonctions statistiques prédéfinies, comme les modèles linéaires et linéaires généralisés, les modèles de régression non-linéaire, l'analyse de séries temporelles, les tests de classification paramétriques et non-paramétriques, les méthodes de groupement et de lissage, les statistiques spatiales, les valeurs extêmes... Les résultats obtenus par les calculs statistiques sont stockables, exportables et réutilisables dans des fonctions. On peut exporter les graphiques sous divers formats (image ou forme vectorielle). http://webcast.in2p3.fr/videos-statistique_avec_r 2010-02-04 16:00:00 webcast::video::statistique_avec_r Développement de paquets R <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-developpement_de_paquets_r' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/05/59/thumbs/vlcsnap-2012-02-13-16h53m30s68_138x110.png' /></a><br>Développement de paquets R et valorisation de la recherche en statistique appliquée R est un langage de script initialement écrit par Robert Gentleman Ross Ihaka du département de statistique de l’université d’Auckland pour illustrer l’enseignement des statistiques. Depuis 1993, année de la mise à disposition de la première version compilée de R, la communauté des utilisateurs et développeurs n'a cessé de s'organiser et de croître. Dans le domaine de la statistique appliquée, R est devenu un incontournable moyen, de diffuser de nouvelles méthodes, de valoriser la recherche. La présentation illustrera le processus de développement, partant de l'idée algorithmique, en allant jusqu'à la diffusion d'un paquet. http://webcast.in2p3.fr/videos-developpement_de_paquets_r 2010-02-04 16:40:00 webcast::video::developpement_de_paquets_r Séance d'ouverture René Doursat <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_seance_duverture_rene_doursat' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/53/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Séance d'ouverture http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_seance_duverture_rene_doursat 2009-11-25 09:00:00 webcast::video::sisc_2009_seance_duverture_rene_doursat Séance d'ouverture Malik Ghallab <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_seance_d_ouverture_malik_ghallab' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/56/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Les trois directeurs du RNSC, de l’ISC-PIF et de l’IXXI auront le plaisir d’ouvrir le 3e Colloque national des systèmes complexes « Vers une science et ingénierie des systèmes complexes ». Leurs premiers invités, représentants d’organismes partenaires, apporteront au cours d’allocutions introductives une première réflexion sur les systèmes complexes en France. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_seance_d_ouverture_malik_ghallab 2009-11-25 09:15:00 webcast::video::sisc_2009_seance_d_ouverture_malik_ghallab Séance d'ouverture François Houiller <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_seance_d_ouverture_francois_houiller' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/60/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Les trois directeurs du RNSC, de l’ISC-PIF et de l’IXXI auront le plaisir d’ouvrir le 3e Colloque national des systèmes complexes « Vers une science et ingénierie des systèmes complexes ». Leurs premiers invités, représentants d’organismes partenaires, apporteront au cours d’allocutions introductives une première réflexion sur les systèmes complexes en France. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_seance_d_ouverture_francois_houiller 2009-11-25 09:30:00 webcast::video::sisc_2009_seance_d_ouverture_francois_houiller Emergence of complex structure through co-evolution: The Tangled Nature model of evolutionary ecology Henrik Jeldtoft Jensen <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_emergence_of_complex_structure_through_co_evolution_the_tangled_nature_model_of_evolutionary_ecology_henrik_jeldtoft_jensen' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/61/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Understanding systems level behaviour of many complex interacting agents is very challenging for various reasons: the interacting components can lead to hierarchical structures with different causations at different levels. We use the Tangled Nature model to discuss the co-evolutionary aspects connecting the microscopic level of the individual to the macroscopic systems level. At the microscopic level the individual agent may undergo evolutionary changes due to “mutations of strategies”. The micro-dynamics always run at a constant rate. Nevertheless, the systems level dynamics exhibit a completely different type of mode characterised by intermittent abrupt dynamics where major upheavals keep throwing the system between meta-stable configurations. These dramatic transitions are described by a log-Poisson time statistics. The long time effect is a collectively adapted network. We discuss how the systems level adaptive intermittent search is related to an increase in the mutual information content describing the core of the population, while, at the same time, the adaptive search is conducted through an overall network of agents described by a decreasing degree of correlation measured in terms of mutual information. We further more relate the systems level adaptation to the functional properties of the microscopic duplication probability. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_emergence_of_complex_structure_through_co_evolution_the_tangled_nature_model_of_evolutionary_ecology_henrik_jeldtoft_jensen 2009-11-25 09:40:00 webcast::video::sisc_2009_emergence_of_complex_structure_through_co_evolution_the_tangled_nature_model_of_evolutionary_ecology_henrik_jeldtoft_jensen La naissance des motifs et formes en physique et biologie Chaouqi Misbah <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_la_naissance_des_motifs_et_formes_en_physique_et_biologie_chaouqi_misbah' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/63/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>On décrira les grandes variétés de formes et motifs rencontrés dans la nature. Plusieurs exemples de formation spontanée de motifs issus de la physique (rides éoliennes, structures de Turing...) et de la biologie (formation d’astres de microtubules, phyllotaxie, etc...) seront décrits dans un cadre universel. On discutera le caractère géométrique et les symétries communes sous-jacentes à ces motifs. On parlera également des outils de bases utilisés pour décrire ces propriétés. On présentera ensuite une discussion sur la naissance de certaines formes dans la nature. Comme exemple physique on parlera, entre autres, du cas des cristaux de neige qui a fasciné la communauté scientifique dans les années 80 et 90. D’autres exemples issus de la biologie seront décrits, comme la formation d’une comète d’actine dans le problème de la motilité cellulaire, ou la forme ‘slipper’ (pantoufle) manifestée par les globules rouges en microcirculation sanguine. On arguera que ces formes résultent d’instabilités, et font partie d’une classe de catastrophes. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_la_naissance_des_motifs_et_formes_en_physique_et_biologie_chaouqi_misbah 2009-11-25 10:55:00 webcast::video::sisc_2009_la_naissance_des_motifs_et_formes_en_physique_et_biologie_chaouqi_misbah Dynamiques complexes dans les matériaux granulaires Renaud Delannay <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_dynamiques_complexes_dans_les_materiaux_granulaires_renaud_delannay' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/52/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Les milieux granulaires « secs » sont des ensembles de grains dont la taille est supérieure à 100 ?m, de sorte que les fluctuations thermiques sont négligeables. Ces systèmes sont dissipatifs du fait des collisions inélastiques et des forces de friction entre les grains. Ils peuvent être conduits dans un état stationnaire hors- équilibre en injectant en permanence de l'énergie. Les milieux granulaires présents dans l'environnement naturel sont souvent soumis à des vibrations ou à un cisaillement par l'action de la pesanteur lorsqu'ils sont sur une pente (tremblements de terre, avalanches, glissements de terrain, dynamique des dunes, etc.). L'étude de ces sollicitations permet également d'appréhender les milieux granulaires comme des systèmes modèles hors équilibre et d'analyser les résultats à la lumière de ceux obtenus sur la dynamique des systèmes vitreux. Ils présentent des caractéristiques communes à tous les systèmes hors équilibres (distributions non-gaussiennes des déplacements, ralentissement et hétérogénéité de la dynamique). Nous examinerons ici les deux situations évoquées (vibrations et inclinaison progressive d'un empilement de grains), leur influence sur la dynamique des grains au voisinage de la transition « blocage/déblocage » du milieu et les analogies avec d'autres situations (zone de fluage sous un écoulement de surface par exemple). http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_dynamiques_complexes_dans_les_materiaux_granulaires_renaud_delannay 2009-11-25 11:40:00 webcast::video::sisc_2009_dynamiques_complexes_dans_les_materiaux_granulaires_renaud_delannay Etude des dynamiques d'interactions sociales par des réseaux de capteurs RFID Alain Barrat <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_etude_des_dynamiques_d_interactions_sociales_par_des_reseaux_de_capteurs_rfid_alain_barrat' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/49/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Alain Barrat présentera le projet Sociopatterns et quelques résultats d'expériences récentes. Le projet Sociopatterns ( http://www.sociopatterns.org ) a développé une infrastructure basée sur des badges RFID, capable de mesurer les interactions sociales en temps réel dans un espace limité, comme une conférence, des bureaux, un hôpital, etc., et d'étudier les réseaux sociaux dynamiques correspondants. Plusieurs expériences ont deja été réalisées dans divers contextes et il présentera une première analyse des donnees qui révèle des régularités inattendues. Il présentera ensuite les directions de recherche aussi bien théoriques qu'appliquées que ce projet compte développer dans les prochaines années. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_etude_des_dynamiques_d_interactions_sociales_par_des_reseaux_de_capteurs_rfid_alain_barrat 2009-11-25 14:00:00 webcast::video::sisc_2009_etude_des_dynamiques_d_interactions_sociales_par_des_reseaux_de_capteurs_rfid_alain_barrat Simulation de systèmes à structure dynamique : modélisation en morphogenèse et application à la conception de machines fluides Jean-Louis Giavitto <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_simulation_de_systemes_a_structure_dynamique_modelisation_en_morphogenese_et_application_a_la_conception_de_machines_fluides_jean_louis_giavitto' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/57/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Au milieu du siècle dernier, différentes avancées conceptuelles et technologiques ont conduit à la construction des premiers ordinateurs. À la même période, le modèle de Watson et Crick du codage digital de l'information génétique se développe. La seconde partie du 20e siècle vit ensuite des développements étonnants dans ces deux domaines, culminant aujourd'hui dans l'internet ou le clonage. Il y a cependant une grande différence entre les deux disciplines. Si l'informatique a tout développé de zéro, du matériel au logiciel, en biologie au contraire les recherches se sont principalement concentrées sur l'analyse de systèmes pré-existants : les systèmes vivants naturels produits par le long processus aveugle de l'évolution. Autrement dit, les travaux en biologie ont plus porté sur les mécanismes de stockage, de réplication, de communication et de modification de l'information génétique que sur l'organisation et la construction ou la synthèse de nouvelles machines utilisant cette information. Le génie génétique permet aujourd'hui d'envisager la conception de machine vivante de manière systématique, comme le montre le développement récent de la biologie synthétique. Cependant, bien que fondées sur un traitement digital de l'information, ces machines biologiques se distinguent des ordinateurs "classiques" en ce que leur structure matérielle n'est pas figée : elle évolue au cours du temps. Dans cet exposé nous montrerons en quoi ces machines sont différentes des systèmes dynamiques que nous avons l'habitude d'analyser et de concevoir. Nous évoquerons l'aide que peut apporter l'informatique à travers certains des outils conceptuels qu'elle a développés pour analyser et raisonner sur les systèmes interactifs et distribués. Plus concrètement, nous montrerons à travers un exemple comment les outils développés pour faciliter la modélisation et la simulation informatique de processus de morphogenèse peuvent apporter une aide précieuse dans l'étude de ces nouveaux systèmes dynamiques à structure dynamique. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_simulation_de_systemes_a_structure_dynamique_modelisation_en_morphogenese_et_application_a_la_conception_de_machines_fluides_jean_louis_giavitto 2009-11-25 14:50:00 webcast::video::sisc_2009_simulation_de_systemes_a_structure_dynamique_modelisation_en_morphogenese_et_application_a_la_conception_de_machines_fluides_jean_louis_giavitto Les systèmes complexes : réflexions personnelles d'un informaticien Nicolas Schabanel <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_les_systemes_complexes_reflexions_personnelles_d_un_informaticien_nicolas_schabanel' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/64/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Dans cet exposé, nous nous poserons le problème de déterminer quels pourront être les apports de l'informatique à une science des systèmes complexes. Nous verrons quelques exemples tirés de mon expérience personnelle de tels apports et quelques perspectives possibles pour des progrès dans la définition de ce champ de recherche. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_les_systemes_complexes_reflexions_personnelles_d_un_informaticien_nicolas_schabanel 2009-11-25 15:40:00 webcast::video::sisc_2009_les_systemes_complexes_reflexions_personnelles_d_un_informaticien_nicolas_schabanel Changements culturels, sociaux et démographiques au cours du Paléolithique et leurs relations avec les changements climatiques : l'apport de la modélisation <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_changements_culturels_sociaux_et_demographiques_au_cours_du_paleolithique_et_leurs_relations_avec_les_chengements_climatiques_l_apport_de_la_modelisation' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/47/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>L'application de modèles multi-agents et d'algorithmes prédictifs ouvre de nouvelles perspectives à l'analyse systémique des sociétés paléolithiques et pourrait permettre la compréhension des mécanismes qui on favorisé l'essor ou la perte d'innovations culturelles et régi la relation culture- environnement. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_changements_culturels_sociaux_et_demographiques_au_cours_du_paleolithique_et_leurs_relations_avec_les_chengements_climatiques_l_apport_de_la_modelisation 2009-11-25 16:45:00 webcast::video::sisc_2009_changements_culturels_sociaux_et_demographiques_au_cours_du_paleolithique_et_leurs_relations_avec_les_chengements_climatiques_l_apport_de_la_modelisation Vers une épistémologie des modèles et des simulations comparative, discriminante et applicable Franck Varenne <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_vers_une_epistemologie_des_modeles_et_des_simulations_comparative_discriminante_et_applicable_franck_varenne' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/68/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Quel type de connaissance peut-on attendre d’un modèle ou d’une simulation ? Une représentation théorique ? Une exploration de concept ? Ou une connaissance quasiempirique extraite d’un « laboratoire virtuel » ? Dans les sciences des systèmes complexes, en particulier, la diversité des usages des modèles et des simulations (M&S) est considérable. Une enquête comparative montre qu’un discours épistémologique général sur les M&S ne peut plus guère aider à distinguer rigoureusement les différents types de connaissances acquises au moyen de chaque pratique particulière. C’est d’autant plus vrai avec l’essor récent, dans la dernière décennie, de modes de formalisation plus complexes encore : formalisations computationnelles, parfois mixtes ou plurielles (pluriformalisations), formalisations multi-échelles ou à multimodèles. Partie d’une étude comparative des différentes connaissances apportées par différents types de modèles et de simulation de croissance de plantes (Varenne 2003, 2007, 2008a-b), ma recherche se prolonge aujourd’hui par une enquête comparative similaire en sciences humaines (Dubois et al. 2007 ; Varenne 2009 ; Phan & Varenne 2009). De cette approche comparative et de mon interaction avec les praticiens, il a résulté le besoin d’ébaucher une épistémologie à la fois discriminante et applicable. En particulier, il en a résulté : 1) la proposition d’introduire une caractérisation plus fine de ce qu’est une simulation, par contraste avec ce qu’est un modèle ; la proposition corrélative de clarifier les rapports possibles entre modèle et simulation 2) la proposition de distinguer entre trois types différents de simulation sur ordinateur (numérique, algorithmique, informatique) ; 3) la proposition d’introduire les concepts de hiérarchie dénotationnelle et d’iconicité relative pour distinguer et classer les apports en connaissance de chaque type de M&S au regard de la connaissance mobilisée par le thématicien : apport théorique, empirique, d’exploration conceptuelle ou de combinaison de modèles (Varenne 2009 ; Phan & Varenne 2009). Ces concepts sont épistémologiques et applicables parce qu’ils permettent d’expliquer pourquoi précisément (i.e. sans se limiter à la seule invocation de la diversité du jeu pragmatique des acteurs) un même formalisme peut, dans un contexte thématique donné, valoir comme une exploration de concept, alors qu’il peut valoir comme une enquête empirique, dans un autre. Plus généralement, cette recherche tend à montrer qu’une épistémologie des modèles du complexe doit travailler au plus près des pratiques, qu’elle doit bâtir ses propres outils et qu’elle doit se méfier des sirènes de la généralisation et du transfert conceptuel prématurés. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_vers_une_epistemologie_des_modeles_et_des_simulations_comparative_discriminante_et_applicable_franck_varenne 2009-11-25 17:30:00 webcast::video::sisc_2009_vers_une_epistemologie_des_modeles_et_des_simulations_comparative_discriminante_et_applicable_franck_varenne Comportements individuels non coordonnés et organisation de l'espace géographique Arnaud Banos <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_comportements_individuels_non_coordonnes_et_organisation_de_l_espace_geographique_arnaud_banos' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/48/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>De l’échelle la plus locale à la plus globale, l’espace géographique est organisé et structuré par les sociétés. Pourtant, ce résultat n’est pas toujours atteint au moyen de processus centralisés et certaines régularités et structures peuvent émerger par le biais de processus relevant davantage d’une certaine forme d’auto- organisation. A partir de plusieurs exemples, certains d’ordre théorique et d’autres plus appliqués, j’essaierai de montrer de quelle manière des comportements individuels non coordonnés mais interdépendants peuvent produire de l’ordre. Je tâcherai également de montrer la possible influence de la structure spatiale sous-jacente sur les processus à l’œuvre et aborderai la question du contrôle et de la régulation de tels systèmes sociaux décentralisés. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_comportements_individuels_non_coordonnes_et_organisation_de_l_espace_geographique_arnaud_banos 2009-11-26 09:00:00 webcast::video::sisc_2009_comportements_individuels_non_coordonnes_et_organisation_de_l_espace_geographique_arnaud_banos Le web, un système complexe comme les autres? David Chavalarias <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_le_web_un_systeme_complexe_comme_les_autres_david_chavalarias' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/50/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>À l'instar de la fourmilière, souvent présentée comme un archétype de systèmes complexes, le Web est un médium auto-organisé sur plusieurs échelles qui s'appuie sur un effet stigmergique, i.e. des traces laissées dans l'environnement servant de points de repère et de sources d'information aux différents protagonistes. Bien que n'étant ni le premier ni le seul médium de ce type, l'immédiateté du Web, l'accessibilité de son contenu, son couplage avec des systèmes artificiels intelligents ainsi que l'absence de contraintes géographiques en font le lieu d'observation privilégié de ce saut qualitatif caractéristique de l'articulation micro/macro dans les systèmes complexes : émergences, comportements collectifs, bifurcations. À partir de quelques exemples de ces émergences, nous discuterons des spécificités du Web comme système complexe en les localisant dans son caractère social. Nous nous interrogerons alors sur leurs conséquences concernant notre manière d'envisager les interactions avec ce médium. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_le_web_un_systeme_complexe_comme_les_autres_david_chavalarias 2009-11-26 09:55:00 webcast::video::sisc_2009_le_web_un_systeme_complexe_comme_les_autres_david_chavalarias Table ronde: les systèmes complexes dans l'industrie et les pouvoirs publics <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_table_ronde_les_systemes_complexes_dans_l_industrie_et_les_pouvoirs_publics' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/66/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Cette première table ronde s’articule autour des défis et grandes questions portées par les systèmes complexes tels qu’ils sont vus et vécus par le monde de l’entreprise ou les pouvoirs publics. Plusieurs intervenants, venant du milieu de la recherche académique, poursuivent aujourd’hui leur carrière en entreprise ou dans des start-up. Ils dialogueront avec des experts en conseil scientifique et des représentants de l’innovation de la Région Île-de-France. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_table_ronde_les_systemes_complexes_dans_l_industrie_et_les_pouvoirs_publics 2009-11-26 11:00:00 webcast::video::sisc_2009_table_ronde_les_systemes_complexes_dans_l_industrie_et_les_pouvoirs_publics Signaux mécaniques dans le développement embryonnaire et tumoral : couplage et coordination des contraintes/formes multicellulaires avec les états d'expression génomique <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_signaux_mecaniques_dans_le_developpement_embryonnaire_et_tumoral_couplage_et_coordination_des_contraintes_formes_multicellulaires_avec_les_etats_d_expression_genomique' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/54/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Signaux mécaniques dans le développement embryonnaire et tumoral : couplage et coordination des contraintes/formes multicellulaires avec les états d'expression génomique http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_signaux_mecaniques_dans_le_developpement_embryonnaire_et_tumoral_couplage_et_coordination_des_contraintes_formes_multicellulaires_avec_les_etats_d_expression_genomique 2009-11-26 14:00:00 webcast::video::sisc_2009_signaux_mecaniques_dans_le_developpement_embryonnaire_et_tumoral_couplage_et_coordination_des_contraintes_formes_multicellulaires_avec_les_etats_d_expression_genomique Physiologie systémique des axes neuro-endocriniens : l'exemple de l'axe gonadotrope Frédérique Clément <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_physiologie_systemique_des_axes_neurondocriniens_lxemple_de_lxe_gonadotrope_frederique_clement' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/51/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Chez les vertébrés, les axes neuro-endocriniens intègrent les signaux internes et environnementaux et contrôlent les grandes fonctions physiologiques de l’organisme (croissance, métabolisme, reproduction, développement). L’axe gonadotrope est constitué par l’hypothalamus (structure du système nerveux central), l’hypophyse et les gonades, dont les activités sont coordonnées par des boucles de rétrocontrôle endocrines. Le fonctionnement de ce système exhibe des propriétés remarquables sur le plan dynamique, telles que le caractère pulsatile de la sécrétion de GnRH (gonadotropin releasing hormone) par les neurones hypothalamiques, et le remaniement permanent des tissus gonadiques, en liaison avec la maturation des cellules germinales. Nous présenterons une approche de modélisation multi-échelle et multi-niveau de l’axe gonadotrope. Au niveau gonadique, nous décrirons un modèle multi-échelle du processus de sélection des follicules ovulatoires, au sein de la population de follicules ovariens en croissance, rentrant dans le cadre des lois de conservation pour populations structurées. Au niveau hypothalamique, nous présenterons un modèle de sécrétion de GnRH, dans le cadre du couplage d’oscillateurs non linéaires. Nous aborderons des questions méthodologiques spécifiques soulevées par l’étude de ces modèles et concernant notamment l’ajustement paramétrique dans un contexte de données semi-quantitatives (de type cahier des charges) et la résolution de problèmes d’atteignabilité et de contrôle dans un contexte de couplage entre dynamiques microscopiques et macroscopiques. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_physiologie_systemique_des_axes_neurondocriniens_lxemple_de_lxe_gonadotrope_frederique_clement 2009-11-26 14:50:00 webcast::video::sisc_2009_physiologie_systemique_des_axes_neurondocriniens_lxemple_de_lxe_gonadotrope_frederique_clement La coopération au sein des groupes : approches théoriques et comparatives Michael Hochberg <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_la_cooperation_au_sein_des_groupes_approches_theoriques_et_comparatives_michael_hochberg' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/59/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Des travaux récents sur la complexité de la vie soulignent les rôles joués par les forces d’évolution à différents niveaux d’individualité. Une des pièces centrale du puzzle pour expliquer les transitions dans les individualités pour des entités qui vont de cellules complexes à des organismes et à des sociétés multicellulaires est de montrer comment différentes unités autonomes laissent le contrôle de leurs fonctions aux autres éléments du groupe. En plus de la nécessité de réduire le conflit concernant des tâches spécialisées, les groupes de différenciation doivent contrôler l’exploitation de l’environnement ou sinon être éliminés par des groupes plus forts. Nous avons récemment proposé que deux formes de conflits, l’accès aux ressources à l’intérieur des groupes et les représentations en ligne de reproduction, puissent être résolues en tandem à travers des effets de sélections individuels et de groupe. Plus spécifiquement, nous employons un modèle d’optimisation pour montrer les conditions sous lesquelles différents comportements sociaux à l’intérieur des groupes (des coopérateurs produisent un bien public ou des tricheurs exploitent ce bien public) peuvent être sélectionnés pour migrer, tout en n’affectant pas l’environnement et en fonctionnant comme ligne de reproduction. Nous trouvons que la migration partielle ou complète des tricheurs est le résultat général. La propension des tricheurs à la dispersion est la plus forte avec des bénéfices intermédiaires: ratios de coût d’actes coopératifs et une appartenance forte. Examiner une gamme de vrais systèmes biologiques tend à soutenir notre théorie, même si une étude supplémentaire est requise pour fournir des tests robustes. Nous suggérons que «trait linkage» entre la dispersion et la tricherie devrait être opérationnel que les groupes obtiennent ou non un haut niveau d’individualité. La spécialisation des tricheurs en tant que dispersants offre des solutions simultanées à l’évolution de la coopération dans les groupes sociaux et l’origine de la spécialisation des lignées germinales et somatiques dans les organismes multicellulaire http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_la_cooperation_au_sein_des_groupes_approches_theoriques_et_comparatives_michael_hochberg 2009-11-26 15:30:00 webcast::video::sisc_2009_la_cooperation_au_sein_des_groupes_approches_theoriques_et_comparatives_michael_hochberg Modèles de systèmes sociaux : équilibres multiples et cycles Mirta Gordon <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_modeles_de_systemes_sociaux_equilibres_multiples_et_cycles_mirta_gordon' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/58/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Les systèmes sociaux peuvent présenter des équilibres multiples. L’état vers lequel converge un système particulier dépend de son état initial et de la dynamique de la prise des décisions des individus. Nous présentons un modèle de biens publics ou d'association qui, en plus, présente des cycles : la fraction d’individus qui coopèrent, celle des « voyageurs clandestins » et celle des individus qui quittent l’association oscillent au cours du temps. Ce modèle met en évidence la richesse de comportements qu’on peut décrire lorsqu’on tient explicitement compte des interactions sociales. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_modeles_de_systemes_sociaux_equilibres_multiples_et_cycles_mirta_gordon 2009-11-26 16:45:00 webcast::video::sisc_2009_modeles_de_systemes_sociaux_equilibres_multiples_et_cycles_mirta_gordon The rise and fall of trust networks Matteo Marsili <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_the_rise_and_fall_of_trust_networks_matteo_marsili' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/62/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Trust is at the foundations of market economies, as starkly remarked by the recent financial crisis. Important progress has been made in understanding, from the game theoretic perspective, the mechanisms by which trust can break down, relating it to strategic uncertainty. The aim of this paper is to scale these insights to the system level by analyzing a simple model of a large population of individuals engaged in credit relationships. This economy can converge to a “good” equilibrium, where a dense network of credit relations exists and the risk of a run, and subsequent default, is negligible. However, a “bad” equilibrium is also possible: Here the credit network is sparse because investors are more nervous and prone to prematurely foreclose their credit relationships, thereby precipitating counter-party default and contagion. The transition between the two equilibria is sharp and both states exhibit a degree of resilience; once a credit crisis tips the system into the sparse state state, the restoration of a dense credit network requires a shift of the parameters well beyond the turning point. At the same time, when the system reverts to the good state, this is robust even to deteriorating conditions. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_the_rise_and_fall_of_trust_networks_matteo_marsili 2009-11-26 17:30:00 webcast::video::sisc_2009_the_rise_and_fall_of_trust_networks_matteo_marsili Bases neurales des processus de décision Angela Sirigu <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_bases_neurales_des_processus_de_decision_angela_sirigu' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/65/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Nous prenons des décisions en anticipant les regrets que nous pourrions ressentir si notre choix avait été différent. Une lésion dans une région particulière du cerveau, le cortex orbitofrontal, altère la capacité à ressentir l’émotion du regret et modifie les capacités de prise de décision. Des données obtenues par l’imagerie par Résonance Magnétique Fonctionnelle chez les sujets sains montrent qu’un circuit neuronal spécifique impliquant le cortex orbitofontal, l’amygdale et le cortex cingulaire s’active lorsque les sujets sont face à un résultat défavorable alors qu’il aurait pu être meilleur s’ils avaient fait un autre choix, et qu’ils ressentent du regret suite à une mauvaise décision. Après un certain temps d’exposition à la tâche expérimentale, le même circuit s’active lorsque les sujets sont simplement en train de choisir et donc sont cette fois en situation d’anticiper le regret futur. Nos décisions semblent être donc déterminées par plusieurs facteurs dont un très important est la capacité à éprouver du regret anticipé. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_bases_neurales_des_processus_de_decision_angela_sirigu 2009-11-27 09:00:00 webcast::video::sisc_2009_bases_neurales_des_processus_de_decision_angela_sirigu Réseaux de capteurs in situ : caractérisation de la dynamique des réseaux d'interactions Eric Fleury <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_reseaux_de_capteurs_in_situ_caracterisation_de_la_dynamique_des_reseaux_d_interactions_eric_fleury' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/55/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Cet exposé présente les activités conduites au sein de l’équipe INRIA D-Net (http://www.ens-lyon.fr/LIP/D-NET/) et les expériences récentes conduites visant à collecter des mesures de la dynamique de réseaux d’interaction entre individus. Nous discuterons notamment du projet AFSSET TUBEXPO visant à caractériser l’exposition du personnel hospitalier à la tuberculose et du projet IP LSH MOSAR (https://www.mosar-sic.org/) visant à combattre les bactéries multi résistantes aux antibiotiques et responsables de maladies nosocomiales. Dans ces deux projets, nous avons développé et déployé un réseau de capteurs pour mesurer in situ l’ensemble des interactions qui surviennent au sein d’un milieu hospitalier. Nous présenterons des premiers résultats visant à proposer un cadre permettant d’étudier la dynamique des réseaux d’interactions. Nous montrons par exemple que le processus de création et de suppression de lien entre individus est indépendant d’autres propriétés du graphe et que de tels réseaux offrent un large spectre de configurations possibles, de très éparse à très dense. A partir de ces premières constatations nous proposons un modèle permettant de générer des réseaux d’interactions aléatoires reproduisant un comportement temporel similaire à ceux mesurés et collectés de façon expérimentale. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_reseaux_de_capteurs_in_situ_caracterisation_de_la_dynamique_des_reseaux_d_interactions_eric_fleury 2009-11-27 09:50:00 webcast::video::sisc_2009_reseaux_de_capteurs_in_situ_caracterisation_de_la_dynamique_des_reseaux_d_interactions_eric_fleury Table ronde : Feuille de route française : vers une science et ingénierie des systèmes complexes <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_table_ronde_feuille_de_route_francaise_vers_une_science_et_ingenierie_des_systemes_complexes' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/13/67/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Pendant les quatre années passées, la communauté française des systèmes complexes a réalisé une “feuille de route” (adoptée comme point de départ de la nouvelle feuille de route européenne), des réseaux thématiques et des regroupements régionaux sur les défis scientifiques, des masters, un Who's who, une grappe de wikis, des appels à idées, des projets européens et nationaux, dont certains sont à l'origine de nouvelles infrastructures de recherche. Au cours de cette seconde table ronde, les intervenants discuteront des prochains défis et des grandes questions autour desquels la communauté des systèmes complexes continuera à se structurer. http://webcast.in2p3.fr/videos-sisc_2009_table_ronde_feuille_de_route_francaise_vers_une_science_et_ingenierie_des_systemes_complexes 2009-11-27 11:00:00 webcast::video::sisc_2009_table_ronde_feuille_de_route_francaise_vers_une_science_et_ingenierie_des_systemes_complexes Introduction aux 4 ateliers <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-introduction_aux_4_ateliers' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/29/42/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Introduction aux 4 ateliers http://webcast.in2p3.fr/videos-introduction_aux_4_ateliers 2008-09-24 09:00:00 webcast::video::introduction_aux_4_ateliers Des mesocentres aux centres de calcul pétaflopiques Dominique Boutigny <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-des_mesocentres_aux_centres_de_calcul_petaflopiques_dominique_boutigny' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/29/43/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Atelier " Infrastruture du calcul intensif" Des mesocentres aux centres de calcul pétaflopiques http://webcast.in2p3.fr/videos-des_mesocentres_aux_centres_de_calcul_petaflopiques_dominique_boutigny 2008-09-25 09:00:00 webcast::video::des_mesocentres_aux_centres_de_calcul_petaflopiques_dominique_boutigny La formation au calcul haute performance en France <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-la_formation_au_calcul_haute_performance_en_france' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/29/50/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Atelier : Les métiers du calcul numérique : Formations, recherche et débouchés http://webcast.in2p3.fr/videos-la_formation_au_calcul_haute_performance_en_france 2008-09-26 09:00:00 webcast::video::la_formation_au_calcul_haute_performance_en_france Which architecture for which application? Thomas Lippert <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-which_architecture_for_which_application_thomas_lippert' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/29/49/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Which architecture for which application? http://webcast.in2p3.fr/videos-which_architecture_for_which_application_thomas_lippert 2008-09-26 09:30:00 webcast::video::which_architecture_for_which_application_thomas_lippert Introduction <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-pif_10_introduction' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/11/95/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Introduction http://webcast.in2p3.fr/videos-pif_10_introduction 2007-03-28 09:00:00 webcast::video::pif_10_introduction Mathématiques de la plasticité Dominique LAMBERT <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-pif_10_mathematiques_de_la_plasticitedominique_lambert' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/11/96/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Mathématiques de la plasticité http://webcast.in2p3.fr/videos-pif_10_mathematiques_de_la_plasticitedominique_lambert 2007-03-28 09:15:00 webcast::video::pif_10_mathematiques_de_la_plasticitedominique_lambert Développement, évolution et physiologie du système nerveux Alain PROCHIANTZ <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-pif_10_developpementevolution_et_physiologie_du_systeme_nerveux__alain_prochiantz' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/11/99/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Développement, évolution et physiologie du système nerveux http://webcast.in2p3.fr/videos-pif_10_developpementevolution_et_physiologie_du_systeme_nerveux__alain_prochiantz 2007-03-28 11:30:00 webcast::video::pif_10_developpementevolution_et_physiologie_du_systeme_nerveux__alain_prochiantz Robustesse et fragilité, la tension dynamique de la plasticité Sara FRANCESCHELL <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-pif_10_robustesse_et_fragilite_la_tension_dynamique_de_la_plasticite_sara_franceschell' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/11/94/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Robustesse et fragilité, la tension dynamique de la plasticité http://webcast.in2p3.fr/videos-pif_10_robustesse_et_fragilite_la_tension_dynamique_de_la_plasticite_sara_franceschell 2007-03-28 13:30:00 webcast::video::pif_10_robustesse_et_fragilite_la_tension_dynamique_de_la_plasticite_sara_franceschell Mariages et migrations Hervé LE BRAS <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-pif_10_mariages_et_migrations_herve_le_bras' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/11/97/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Mariages et migrations http://webcast.in2p3.fr/videos-pif_10_mariages_et_migrations_herve_le_bras 2007-03-28 14:10:00 webcast::video::pif_10_mariages_et_migrations_herve_le_bras Plasticité et Génie civil – le cas des ouvrages en béton Olivier COUSSY <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-pif_10_plasticite_et_genie_civil_le_cas_des_ouvrages_en_beton__olivier_coussy' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/11/93/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Plasticité et Génie civil – le cas des ouvrages en béton http://webcast.in2p3.fr/videos-pif_10_plasticite_et_genie_civil_le_cas_des_ouvrages_en_beton__olivier_coussy 2007-03-28 14:50:00 webcast::video::pif_10_plasticite_et_genie_civil_le_cas_des_ouvrages_en_beton__olivier_coussy Information distribuée, robustesse et plasticité Marc MÉZARD <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-pif_10_information_distribuee_robustesse_et_plasticite_marc_mezard' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/11/98/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Information distribuée, robustesse et plasticité http://webcast.in2p3.fr/videos-pif_10_information_distribuee_robustesse_et_plasticite_marc_mezard 2007-03-28 15:30:00 webcast::video::pif_10_information_distribuee_robustesse_et_plasticite_marc_mezard Allocution d’ouverture <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-allocution_d_ouverture' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/49/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-15h35m06s6_138x110.png' /></a><br>Allocution d’ouverture http://webcast.in2p3.fr/videos-allocution_d_ouverture 2007-03-21 09:00:00 webcast::video::allocution_d_ouverture Allocution d’ouverture <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-allocution_d_ouverture' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/50/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-15h35m06s6_138x110.png' /></a><br>Allocution d’ouverture http://webcast.in2p3.fr/videos-allocution_d_ouverture 2007-03-21 09:10:00 webcast::video::allocution_d_ouverture Allocution d’ouverture <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-allocution_d_ouverture' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/48/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-15h30m42s174_138x110.png' /></a><br>Allocution d’ouverture http://webcast.in2p3.fr/videos-allocution_d_ouverture 2007-03-21 09:15:00 webcast::video::allocution_d_ouverture Allocution d'Ouverture <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-allocution_d_ouverture' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/63/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h26m14s220_138x110.png' /></a><br>Allocution d'Ouverture http://webcast.in2p3.fr/videos-allocution_d_ouverture 2007-03-21 09:40:00 webcast::video::allocution_d_ouverture Systèmes complexes dans les 6ème et 7ème programme cadre <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-systemes_complexes_dans_les_6eme_et_7eme_programme_cadre' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/58/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h11m42s217_138x110.png' /></a><br>Systèmes complexes dans les 6ème et 7ème programme cadre: On assiste en ce moment à la fin annoncée de l’ère Shannon, von Neumann et Turing dans l’informatique. Von Neumann avait inventé le concept de logiciel, reportant la complexité de la partie physique dans le logiciel omnipotent. Avec le temps qui a passé, on s’aperçoit que les logiciels sont devenues un cancer pour l’informatique. Ce sera un retour au monde analogique. La dichotomie matériel logiciel ne convient plus. Les ordinateurs omnipotents vont laisser place aux nanotechnologies et au biologique.: Il sera plus simple de programmer le matériel - bio, nano, quantique - que de gérer la complexité des logiciels. De son côté, Turing – au moins comme il est interprété a présent - n’avait pas considéré l’informatique répartie - million d’ordinateurs coopérant pour calculer et modeler - qui pose des problèmes théoriques inédits. C’est dans ce contexte que la science des systèmes complexes permet de construire des fondements d’une informatique de future qui dépasse le monde de l’information de 0 et 1 et s’inspire de la façon de traiter l’information dans la nature – le matériel et notamment le vivant. Les modélisations mathématiques vont envahir toutes les sciences grâce au progrès de l’informatique – voir ‘computational science’. Des simulations de plus en plus performantes reparties sur des milliers des ordinateurs et utilisant des milliers des données hétérogènes vont intégrer des interactions des systèmes divers – voir la modélisation des aspects sociologique, économique, biologique et écologique du climat pour mieux comprendre les conséquences de réchauffement climatique. Mais comment exploiter les résultats des telles simulations? On assiste au déclin du déterministe, à la fin de l’idée ou même la nécessite d’une prédiction déterministe. Au lieu, on devrait voir apparaître les solutions du doute les solutions probabilistes. Les modélisations et les simulations seront hybrides, un peu mathématiques, déterministes, un peu probabilistes mais beaucoup aussi « réelles » et in situ, avec non pas des calculs mais des expériences et un montant inédit des données empiriques. Notamment, il faut comprendre des systèmes dont les propriétés systémiques dépendent des composants mais ne sont pas entièrement à déduire d’une connaissance approfondie des propriétés des composants. Les modélisations mathématiques vont envahir toutes les sciences grâce au progrès de l’informatique – voir ‘computational science’. Des simulations de plus en plus performantes reparties sur des milliers des ordinateurs et utilisant des milliers des données hétérogènes vont intégrer des interactions des systèmes divers – voir la modélisation des aspects sociologique, économique, biologique et écologique du climat pour mieux comprendre les conséquences de réchauffement climatique. Mais comment exploiter les résultats des telles simulations? On assiste au déclin du déterministe, à la fin de l’idée ou même la nécessite d’une prédiction déterministe. Au lieu, on devrait voir apparaître les solutions du doute les solutions probabilistes. Les modélisations et les simulations seront hybrides, un peu mathématiques, déterministes, un peu probabilistes mais beaucoup aussi « réelles » et in situ, avec non pas des calculs mais des expériences et un montant inédit des données empiriques. Notamment, il faut comprendre des systèmes dont les propriétés systémiques dépendent des composants mais ne sont pas entièrement à déduire d’une connaissance approfondie des propriétés des composants. La science des systèmes complexes va encadrer une nouvelle ère de la technologie et de la science en permettant d’étudier l’émergence des propriétés systémiques. Cet exposé va tracer l’évolution de financement des systèmes complexes dans les programmes de cadre 6 et 7 de l’UE et l’évolution des outils informatiques nécessaire (base de données et ressources des calculs repartie, outil de collaboration globale etc), http://webcast.in2p3.fr/videos-systemes_complexes_dans_les_6eme_et_7eme_programme_cadre 2007-03-21 10:00:00 webcast::video::systemes_complexes_dans_les_6eme_et_7eme_programme_cadre Systèmes dynamiques de l'architecture et de la production végétales. <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-systemes_dynamiques_de_l_architecture_et_de_la_production_vegetales' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/67/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h36m00s190_138x110.png' /></a><br>La mise en œuvre des modèles Botanique et Ecophysiologique de l’architecture végétale s’est appuyée d’abord sur la simulation numérique, pour imiter la construction et le fonctionnement pas à pas de la structure de la plante où les organes jouent leurs rôles sources-puits. Ces méthodes aboutissent à des coûts de calcul et de mémoire qui rendent problématique l’étude du comportement du modèle, sa validation et les applications en Agriculture. Le modèle GreenLab présenté ici, vise à remplacer la simulation par un système d’équations dynamiques équivalent sur le plan numérique. Les paramètres du modèle caractérisent d’une façon fine le développement et la croissance de la plante. La reconstruction géométrique de l’architecture toujours possible, n’est plus nécessaire et les hautes performances du modèle permettent sa calibration sur les plantes cultivées. L’architecture végétale fournit de nouveaux outils à l’Agronomie pour modéliser la production végétale au niveau du peuplement sous l’effet des paramètres de l’environnement (climat, sol, densité). Les applications visées sont l’optimisation des itinéraires culturaux (irrigation, traitements, densité) et de nouveaux critères quantitatifs pour la sélection végétale. http://webcast.in2p3.fr/videos-systemes_dynamiques_de_l_architecture_et_de_la_production_vegetales 2007-03-21 11:30:00 webcast::video::systemes_dynamiques_de_l_architecture_et_de_la_production_vegetales Fractures et complexité <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-fractures_et_complexite' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/54/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-15h52m53s185_138x110.png' /></a><br>Nombre de phénomènes géologiques peuvent être définis comme des systèmes complexes pour des raisons qui tiennent à la fois à leur structure, à la diversité des interactions et à leur dynamique propre. La fracturation, telle qu’elle est observée dans les systèmes géologiques, est emblématique de cette complexité “naturelle??. A la base, le phénomène correspond à une forte localisation de la déformation au sein du milieu, sans que cette description physique élémentaire ne fixe d’échelles de temps ou d’espace. Et il est d’ailleurs difficile de le faire, les échelles spatiales de la rupture géologique variant sur une dizaine d’ordres de grandeur (<10-3 m pour les micro-fractures à l’échelle du minéral à ~103 km pour les grandes failles comme San Andréas en Californie), et les échelles temporelles sur une douzaine (de la minute pour les séismes à la dizaine de millions d’années pour les déformations géologiques). La reconnaissance au début des années 1970 que les systèmes de failles avaient des formes self-similaires, et la théorisation qui en a été faites au début des années 1980 via des concepts liés aux lois d’échelle non triviales, a été à l’origine de deux grandes ouvertures pour la compréhension de ces phénomènes : 1) la possibilité que la dynamique globale résulte d’effets coopératifs multi-échelle (sans que l’on sache d’ailleurs si les interactions majeures se font des petites échelles vers les grands ou l’inverse), et 2) la reconnaissance de classes d’universalité des processus qui dépendent, et c’est nouveau, de la nature de l’hétérogénéité initiale des milieux. On est certes loin d’une approche unificatrice reconnue et ces recherches sont encore marginales vis-à-vis des approches classiques ; mais elles sont à mon sens indispensables pour décrire la physique d’un phénomène dont la structure multi-échelle, telle qu’elle est observée par les géologues, n’a à ma connaissance jamais pu être reproduit, et de loin, par une simulation numérique, ce qui reste une exception très intéressante dans un monde qui se dit “numérique??. Il y a plusieurs autres enjeux scientifiques et sociétaux à modéliser la complexité géométrique des fractures. Elles jouent en effet un rôle important, voire fondamental, sur les écoulements souterrains avec plusieurs domaines d’application importants sur la gestion de l’eau souterraine, sur l’exploitation des ressources pétrolières, ou sur l’évaluation des méthodes de stockage souterrain de déchets toxiques. Dans tous les cas, l’enjeu scientifique est la reconstruction d’un milieu complexe à partir d’une information très parcellaire vis-à-vis de l’hétérogénéité du milieu car difficile à obtenir. La question posée, relativement générique en sciences de la planète, est celle du problème inverse sous-contraint. Toutes les méthodes pratiques passent par une excellente compréhension théorique de la complexité géométrique du milieu, et par notre capacité à avoir des modèles capables de reproduire l’information manquante aux échelles pertinentes pour le phénomène étudié. http://webcast.in2p3.fr/videos-fractures_et_complexite 2007-03-21 12:15:00 webcast::video::fractures_et_complexite Vers une reconstruction des dynamiques multi-échelles dans la morphogenèse animale <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-vers_une_reconstruction_des_dynamiques_multi_echelles_dans_la_morphogenese_animale' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/66/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h33m25s188_138x110.png' /></a><br>La morphogenèse animale recouvre les processus sous-jacents à l’individuation des formes observées à différentes échelles d’organisation tout au long du cycle de vie réitéré au fil des générations. Une telle description nous conduit à prendre en compte dans une approche expérimentale et théorique des processus de la morphogenèse, différentes échelles spatiales et temporelles, et à toutes ces échelles, les dynamiques d’un grand nombre de constituants hétérogènes en interaction. La perspective de l’intégration des processus biologiques par la cellule nous a conduit à mettre tout d’abord en œuvre une reconstruction de la morphogenèse à partir de l’observation in vivo des comportements cellulaires dans des organismes choisis pour leur accessibilité et la transparence de leurs tissus. Une telle stratégie nous permet d’aborder d’une manière systématique le déploiement spatio-temporel de l’arbre du lignage cellulaire, l’émergence de comportements collectifs de populations cellulaires et la compartimentation de sous-arbres du lignage cellulaire, l’individuation de motifs et leur interprétation en termes de contraintes bio-mécaniques dans l’embryon et de rétro-contrôle de la forme globale sur les comportements locaux qui sont autant d’aspects pertinents au plan d’une compréhension de la morphogenèse. La reconstruction des morphodynamiques cellulaires au cours de l’embryogenèse sert de fondement au couplage des processus génétiques, moléculaires et cellulaires. Nous envisagerons ici la possibilité de caractériser la dynamique spatio-temporelle d’un réseau d’interactions génétiques et moléculaires à l’œuvre dans un champ morphogénétique au cours de l’embryogenèse précoce du Danio rerio. Notre défi est aussi celui d’une nouvelle interdisciplinarité qui suppose une interaction entre théoriciens et expérimentateurs, depuis la conception des protocoles expérimentaux, jusqu’à l’élaboration des outils théoriques nécessaires à la reconstruction des données et à leur interprétation. Légende de figure : Embryon de zebrafish à 8h00 de développement après la fécondation (à 28°C). Toutes les cellules de l’embryon sont marquées par des protéines fluorescentes qui colorent noyaux (rouges) et membranes (vertes). Image extraite d’une séquence 4-D prise en microscopie biphotonique à balayage laser résolue en temps. Ce type d’imagerie permet la reconstruction du lignage cellulaire et la mesure de paramètres cellulaires pertinents pour concevoir une modélisation des processus cellulaires de la morphogenèse. http://webcast.in2p3.fr/videos-vers_une_reconstruction_des_dynamiques_multi_echelles_dans_la_morphogenese_animale 2007-03-21 14:00:00 webcast::video::vers_une_reconstruction_des_dynamiques_multi_echelles_dans_la_morphogenese_animale Méthodes d'intégration des niveaux d'organisation et d'agrégation de variables <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-methodes_d-integration_des_niveaux_d-organisation_et_d-aggregation_de_variables' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/44/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-15h05m37s228_138x110.png' /></a><br>Methodes d'integration des niveaux d'organisation et d'agregation de variables avec des exemples ecologiques. http://webcast.in2p3.fr/videos-methodes_d-integration_des_niveaux_d-organisation_et_d-aggregation_de_variables 2007-03-21 14:00:00 webcast::video::methodes_d-integration_des_niveaux_d-organisation_et_d-aggregation_de_variables Dynamique complexe des processus cellulaires <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-dynamique_complexe_des_processus_cellulaires' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/43/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-15h00m30s244_138x110.png' /></a><br>Dynamique complexe des processus cellulaires http://webcast.in2p3.fr/videos-dynamique_complexe_des_processus_cellulaires 2007-03-21 16:00:00 webcast::video::dynamique_complexe_des_processus_cellulaires Qui contrôle la morphogénèse ? <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-qui_controle_la_morphogenese_?' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/57/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h07m10s54_138x110.png' /></a><br>Qui contrôle la morphogénèse ? Ce titre s’inspire des titres d’article de biologie, ou la notion de contrôle (par les gènes, les molécules) est essentiel. Et pourtant c’est bien cette notion même de contrôle qui est à parfois à remettre en cause. Le plus souvent, on n’observe pas “quelque chose? qui contrôle “un résultat?, mais plutôt un système qui “s’auto-organise?. Si des éléments sont nécessaires, ce n’est pas pour autant la preuvent “qu’ils contôlent?. On peut en donner un exemple dans la morphogénèse des dunes, où la stabilité et la repoductibilité des barchanes pourraît rapeller un contrôle biologique. Et pourtant on peut expliquer que la forme n’est que le résutlat d’un processus spontanné, où c’est la forme elle-même qui dicte sa propre évolution, qui s’auto-régule. Dans le cas “de la complexité?, et en particulier en biologie, ne vaut-il pas mieux abandonner l’image hiérachique et causale pour celle de l’autogestion ? http://webcast.in2p3.fr/videos-qui_controle_la_morphogenese_? 2007-03-21 16:45:00 webcast::video::qui_controle_la_morphogenese_? Comprendre le cerveau qui apprend <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-comprendre_le_cerveau_qui_apprend' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/51/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-15h40m25s120_138x110.png' /></a><br>Comprendre le cerveau qui apprend: Une grande question scientifique qui intéresse au plus haut point la société est de mieux comprendre le cerveau qui apprend: comprendre à la fois les potentialités du cerveau de l'enfant et ses fragilités, celles du cerveau de l'adulte et de la personne âgée, dans les pathologies, les maladies génétiques, les lésions, les dégénérescences, comprendre la plasticité cérébrale et la capacité d'apprendre ou de réapprendre. L'imagerie cérébrale accumule de façon très rapide les résultats sur les circuits cérébraux qui sont mis en jeu dans l'apprentissage et les fonctions cognitives associées (communication, attention, motivation, ..). Ces résultats révèlent les dynamiques de recrutement des réseaux cérébraux pendant les phases d'apprentissage, et montrent une très grande mobilisation des différentes parties du cerveau autour des régions qui acquièrent une nouvelle fonction. De même, les résultats montrent que dans les situations pathologiques, des réseaux très larges se mobilisent pour tenter de compenser les déficits et réapprendre la fonction perdue (cas des tumeurs, des AVC, des greffes, des dégénérescences..). On est confronté à quatre enjeux pour comprendre les bases neurales et cérébrales des capacités d'apprentissage chez l'homme: un premier enjeu est de comprendre les liens de causalité entre les processus moléculaires (propriétés des gènes, des canaux ioniques, des synapses étudiés en génétique , embryologie, neurosciences) et les propriétés adaptatives des réseaux de neurones impliqués dans l'apprentissage (neurosciences intégrées et computationnelles). Un deuxième enjeu est de comprendre les liens de causalité entre ces propriétés adaptatives des réseaux neuronaux et les activations cérébrales observées en imagerie lors d'un apprentissage. Un troisième enjeu est de comprendre comment les réseaux cérébraux étudiés en imagerie (bases cérébrales des fonctions ) s'intègrent dans une même unité fonctionnelle, celle du cerveau qui apprend, en relation avec sa maturation et son histoire (psychologie du développement). Un quatrième enjeu est de comprendre l'efficacité des pratiques pédagogiques à la lumière d'une compréhension unifiée de l'ensemble des dynamiques des réseaux cérébraux qui sous-tendent l'apprentissage. http://webcast.in2p3.fr/videos-comprendre_le_cerveau_qui_apprend 2007-03-22 08:30:00 webcast::video::comprendre_le_cerveau_qui_apprend Vers un méristème virtuel <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-vers_un_meristeme_virtuel' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/61/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h19m25s232_138x110.png' /></a><br>Grâce à l'essor important de la biologie moléculaire et des nouvelles technologies d'observation associées, il est devenu récemment possible d'accéder aux mécanismes génétiques et hormonaux impliqués dans l'organogenèse des plantes. Ces mécanismes, encore mal compris, se déroulent essentiellement au sommet des tiges, dans de petites zones tissulaires au caractère embryogénique, appelées méristèmes. Ils combinent activation des gènes, signalisation bio-chimique et interaction mécanique entre cellules dans un processus de développement qui conduit à l'émergence de nouveaux organes à la surface des méristèmes. La construction de méristèmes virtuels permet d'analyser et de mieux comprendre cette interaction gènes/processus-physiologiques/forme. Ces modèles sont l'objet d'un travail de recherche important au carrefour de la biologie, des mathématiques et de l'informatique. Dans cet exposé, nous essaierons de faire le point sur ce sujet en plein essor à l'échelle internationale et de donner un aperçu des questions qui se posent et des méthodes qui sont développées dans ce contexte. http://webcast.in2p3.fr/videos-vers_un_meristeme_virtuel 2007-03-22 09:15:00 webcast::video::vers_un_meristeme_virtuel Morphologie cellulaire, migration et métastases <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-morphologie_cellulaire-migration_et_metastases' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/45/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-15h16m57s126_138x110.png' /></a><br>Morphologie cellulaire, migration et métastases : trois niveaux du "PAI-1 swing"? http://webcast.in2p3.fr/videos-morphologie_cellulaire-migration_et_metastases 2007-03-22 10:00:00 webcast::video::morphologie_cellulaire-migration_et_metastases Transitoires et crises épileptiques : signaux et modèles dynamiques <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-transitoires_et_crises_epileptiques_signaux_et_modeles_dynamiques' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/70/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h43m44s234_138x110.png' /></a><br>La nature complexe, aléatoire, des données électrophysiologiques a conduit, aux cours des années passées, à une utilisation plus intensive des méthodes de traitement du signal. Celles-ci apportent des informations essentiellement descriptives et les résultats qu’elles produisent ne peuvent, à eux seuls, permettre de progresser significativement dans la compréhension des mécanismes impliqués dans la génération des activités épileptiques. La modélisation des systèmes neuronaux permet de dépasser la simple description des observations, en générant des hypothèses sur les mécanismes physiopathologiques impliqués. Cependant, la complexité de l’objet modélisé (réseaux de réseaux neuronaux) rend cette tâche difficile. En effet, les dynamiques temporelles observées s’expriment sur des échelles temporelles variables (activités épileptiques transitoires, crises d’épilepsie, processus plastiques impliqués dans l’épileptogénèse). Elles sont elles-mêmes issues de systèmes dynamiques non linéaires qui peuvent être considérés à l’échelle sub-cellulaire (canaux ioniques et récepteurs membranaires), cellulaire (neurone) ou tissulaire (assemblées de neurones couplées) et dans lesquels les propriétés de changement d’état (bifurcations, stabilité, instabilité) prédominent. Une classe particulière de modèles macroscopiques, physiologiquement argumentés, sera présentée. A partir d’une articulation entre les modèles produits et le traitement des signaux non stationnaires et non linéaires, l’interprétation de données réelles sera discutée. http://webcast.in2p3.fr/videos-transitoires_et_crises_epileptiques_signaux_et_modeles_dynamiques 2007-03-22 11:30:00 webcast::video::transitoires_et_crises_epileptiques_signaux_et_modeles_dynamiques Universalité et émergence en physique statistique <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-universalite_et_emergence_en_physique_statistique' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/52/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-15h46m03s173_138x110.png' /></a><br>Bien que l'émergence ait toujours été le programme de la physique statistique, elle a pris des couleurs nouvelles dès lors que les molécules ont été remplacées par des objets/agents plus complexes (oscillateurs chaotiques, cellules, animaux...). J'illustrerai cette émergence moderne en insistant sur le rôle essentiel joué par la notion d'universalité, qui permet de se restreindre à des modèles minimaux sans renoncer à une pertinence générale. J'utiliserai deux exemples tirés de mes propres recherches: un automate cellulaire chaotique duquel émergent des oscillations collectives synchrones, et quelques résultats sur les propriétés universelles du mouvement collectif telles qu'étudiées au sein du projet européen Starflag. http://webcast.in2p3.fr/videos-universalite_et_emergence_en_physique_statistique 2007-03-22 14:00:00 webcast::video::universalite_et_emergence_en_physique_statistique L'apport de la théorie des systèmes complexes à l'analyse des faits sociaux <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-l_apport_de_la_theorie_des_systemes_complexes_a_l_alnalyse_des_faits_sociaux' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/65/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h30m39s70_138x110.png' /></a><br>Pour mener cette réflexion, il est intéressant de partir de la manière dont Emile Durkheim caractérise les faits sociaux dans Les règles de la méthode sociologique. On sait que les critères d'extériorité et de contrainte y jouent un rôle essentiel: "un fait social se reconnaît au pouvoir de coercition externe qu'il exerce ou est susceptible d'exercer sur les individus". Qu'ont à dire la théorie des systèmes complexes en la matière ? Permet-elle de penser cette force propre au social ? Cela n'a rien d'évident. La question de l'émergence joue ici un rôle central. L'émergence que modélisent les systèmes complexes implique-t-elle une extériorisation de l'institution produite par rapport aux stratégies individuelles qui l'ont produite ? Notre exposé vise, non pas à fournir une réponse définitive à ces questions, réponse que nous ne possédons pas à l'heure actuelle, mais à bien mettre en avant les enjeux de ces questions qui sont primordiaux pour qui veut voir dans la théorie des systèmes complexes, au-delà de la sophistication des modèles, l'élément d'une approche renouvelée de la pluridisciplinarité. http://webcast.in2p3.fr/videos-l_apport_de_la_theorie_des_systemes_complexes_a_l_alnalyse_des_faits_sociaux 2007-03-22 14:45:00 webcast::video::l_apport_de_la_theorie_des_systemes_complexes_a_l_alnalyse_des_faits_sociaux La mauvaise herbe : Origine du commensalisme <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-la_mauvaise_herbe_origine_du_commensalisme' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/59/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h12m52s150_138x110.png' /></a><br> Cet exposé prétend illustrer la puissance des outils modernes de simulation stochastique et de statistique bayésienne en génétique des populations. Présente où l'homme est présent, Arabidopsis thaliana est souvent considérée comme une mauvaise herbe. Répandu dans le monde entier, cet organisme modèle pour la génomique se prête particulièrement bien aux études de diversité moléculaire à grande échelle géographique. A l'aide de modèles bayésiens intégrant les lois de la génétique et les données spatiales, il est possible de segmenter la population en unités génétiquement différenciées. On peut alors localiser l'origine de l'expansion démographique grâce à des méthodes statistiques. En simulant des modèles de colonisation individu-centrés et la coalescence des lignées, on propose les dates les plus vraisemblables pour l'origine de cette expansion. A partir d'une étude portant sur 76 génomes européens, on met en évidence que la diversité d'Arabidopsis thaliana varie sur un axe est-ouest et que l'origine de l'expansion se trouve en Asie de l'ouest. Puis on montre que cette expansion est compatible avec la diffusion de l'agriculture en Europe à la période néolithique. http://webcast.in2p3.fr/videos-la_mauvaise_herbe_origine_du_commensalisme 2007-03-22 15:00:00 webcast::video::la_mauvaise_herbe_origine_du_commensalisme : Émergence de réseaux cellulaires arborescents <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-_emergence_de_reseaux_cellulaires_arborescents' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/69/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h40m57s85_138x110.png' /></a><br>Émergence de réseaux cellulaires arborescents : approches continues versus modélisation cellule-centrée de dynamiques complexes multi-échelles. Les approches systémiques doivent prendre en compte la complexité résultant, lorsqu'ils existent, des couplages entre processus de nature différente. C'est fondamentalement le cas en biologie, où processus chimiques, électriques, mécaniques, ... interagissent pour organiser la dynamique du vivant. Depuis les brins d'ADN jusqu'aux organes, en passant par les cellules et les tissus, cette organisation concerne des objets déformables, soumis à des contraintes mécaniques d'origine diverse qui sont aujourd'hui reconnues comme étant des facteurs de régulation déterminants. Ces aspects fondamentaux, ainsi que les problèmes liés au choix d'un formalisme adapté pour les modéliser, sont illustrés dans le contexte de la tubulogenèse de réseaux auto-organisés de capillaires. http://webcast.in2p3.fr/videos-_emergence_de_reseaux_cellulaires_arborescents 2007-03-22 16:00:00 webcast::video::_emergence_de_reseaux_cellulaires_arborescents De l'évolution à l'évolvabilité : exploration par la simulation <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-_de_l_evolution_a_l_evolvabilite_exploration_par_la_simulation' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/47/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-15h29m24s173_138x110.png' /></a><br>De l'évolution à l'évolvabilité : exploration par la simulation http://webcast.in2p3.fr/videos-_de_l_evolution_a_l_evolvabilite_exploration_par_la_simulation 2007-03-23 08:30:00 webcast::video::_de_l_evolution_a_l_evolvabilite_exploration_par_la_simulation Peut-on gérer la résilience de systèmes complexes ? <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-peut_on_gerer_la_resilience_de_systemes_complexes' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/55/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h03m03s244_138x110.png' /></a><br>Nous présentons la stratégie adoptée dans le projet Européen PATRES, commencé en Février 2007, pour développer des outils et méthodes afin de gérer la résilience de systèmes complexes. La résilience est ici comprise comme la capacité d'un système à maintenir certaines de ses propriétés, ou les restaurer, après avoir subi de fortes perturbations. Dans le cas de systèmes complexes, les propriétés en question sont souvent attachées à la présence de structures ou motifs (patterns) engendrés par les interactions entre les composants élémentaires du système. Le défi posé dans le projet est donc double: il s'agit de développer des méthodes permettant de modéliser les dynamiques d'émergence et d'évolution de patterns (problème direct), et de déterminer des stratégies d'autorégulation du système, lui permettant de maintenir ou restaurer certains patterns, après de fortes perturbations. Nous proposons de relever ce double défi en nous appuyant sur les méthodes de la physique statistique pour le problème direct et sur la théorie de la viabilité pour le problème inverse. http://webcast.in2p3.fr/videos-peut_on_gerer_la_resilience_de_systemes_complexes 2007-03-23 10:00:00 webcast::video::peut_on_gerer_la_resilience_de_systemes_complexes Reconstruction de trajectoires dans un système économique <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-reconstruction_de_trajectoires_dans_un_systeme_economique' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/53/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-15h48m32s121_138x110.png' /></a><br>Reconstruction de trajectoires dans un système économique: A partir des données recueillies dans l’ "Enquête Emploi" de l’INSEE (de 1990 à 2002), on définit une segmentation de la population décrite par des variables liées à l'individu et par des variables qui décrivent sa situation vis à vis du marché du travail. On ne dispose pas de véritables trajectoires individuelles, puisque chaque individu n'est présent dans l'enquête que pendant trois ans consécutifs. On définit alors des profils types à partir des variables personnelles, et on les classe comme individus supplémentaires dans la segmentation obtenue. On peut alors étudier les trajectoires de ces individus types, et modéliser les changements de classes au moyen d'une chaîne de Markov. Ces résultats sont interprétés en relation avec la théorie du marché du travail segmenté. http://webcast.in2p3.fr/videos-reconstruction_de_trajectoires_dans_un_systeme_economique 2007-03-23 11:30:00 webcast::video::reconstruction_de_trajectoires_dans_un_systeme_economique Divers modèles d'accidents vasculaires cérébraux <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-divers_modeles_d_accidents_vasculaires_cerebraux' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/62/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h22m07s57_138x110.png' /></a><br>L'objectif de cet exposé est de présenter et discuter divers modèles discrets et continus d'accidents vasculaires cérébraux. http://webcast.in2p3.fr/videos-divers_modeles_d_accidents_vasculaires_cerebraux 2007-03-23 14:30:00 webcast::video::divers_modeles_d_accidents_vasculaires_cerebraux Robustesse et régulation de systèmes : une approche viabiliste <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-robustesse_et_regulation_de_systemes_une_approche_viabiliste' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/60/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h18m00s144_138x110.png' /></a><br>Les systèmes contrôlés à dynamiques incertaines et sous contraintes d’état apparaissent dans de nombreux modèles : robotique, économie, démographie, environnement, finances, etc. En effet, beaucoup de modèles comportementaux de prise de décision sont décrits sous forme de systèmes avec des paramètres du contrôle, où des agents agissent sur le système en les choisissant en fonction du but fixé. Les états des systèmes sont naturellement soumis à des contraintes que le décideur doit respecter. Quand la dynamique n’est connue qu’approximativement, on souhaite prendre des décisions peu sensibles à cette incertitude. Dans la littérature on trouve souvent des constructions de solutions optimales (qui maximisent ou minimisent un certain coût choisit par le modélisateur) comme une base plausible des décisions humaines. Il est bien connu que les stratégies optimales, mêmes pour des problèmes sans contraintes, sont souvent discontinues, ce qui les rend peu robuste et très sensibles aux conditions initiales. En pratique cela signifie que le retard d'information rendra la construction numérique des solutions optimales difficile. L’objet de la théorie de la viabilité est l’étude qualitative et quantitative d’évolutions de systèmes sous contraintes d’état régies par les inclusions différentielles. http://webcast.in2p3.fr/videos-robustesse_et_regulation_de_systemes_une_approche_viabiliste 2007-03-23 15:00:00 webcast::video::robustesse_et_regulation_de_systemes_une_approche_viabiliste La représentation des systèmes complexes et leur transformation <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-la_representation_des_systemes_complexes_et_leur_transformation' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/64/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h28m33s63_138x110.png' /></a><br>La représentation des systèmes complexes et leur transformation http://webcast.in2p3.fr/videos-la_representation_des_systemes_complexes_et_leur_transformation 2007-03-23 15:00:00 webcast::video::la_representation_des_systemes_complexes_et_leur_transformation Influence sociale, avalanches et apprentissage <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-influence_sociale_avalanches_et_apprentissage' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/71/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h46m55s105_138x110.png' /></a><br>L'influence sociale jour un rôle crucial dans l'émergence de normes sociales de comportement susceptibles de déterminer la formation de nouveaux marchés, le succès d'innovations, ou la formation d'une rumeur ou d'une opinion. Beaucoup de modèles ont été construits sur les principes de la communication de bouche-à-oreille pour étudier de tels phénomènes. Les limites de tels modèles sont liées au fait que, généralement, ils postulent l'homogénéité de l'influence inter-individuelle entre paires d'agents (la probabilité pour un agent d'amener un autre à sa propre opinion) ou en construisent l'hétérogénéité sur la base d'un tirage aléatoire en situant ainsi les agents sur un réseau social valué. Cependant, les réseaux sociaux dans le monde réel résultent de long processus de formation et d'évolution de liens qui génèrent des topologies de réseaux qui seraient tout à fait improbables par un tirage aléatoire. Cette communication a pour objectif d'étudier la construction d'un réseau social à travers un processus d'évolution basé sur le cheminement de l'influence sociale au cours de l'histoire des interactions inter-individuelles passées. Celles-ci sont à l'origine d'une évolution de l'intensité des liens à travers un processus d'apprentissage social dérivé du principe d'homophilie. Typiquement un agent va tendre à réallouer plus d'intensité relationnelle en direction de ceux de ses voisins qui ont déjà été sensibles à son influence, c'est-à-dire avec lesquels il a partagé, au fil de l'histoire, des positions similaires. Nous mettons en oeuvre un tel processus d'évolution de l'intensité des liens sur des sous-graphes correspondant aux "avalanches?" successives déclenchées par le cheminement de l'influence à partir d'un individu donné. Nous expliquons alors pourquoi des dynamiques "critiques" particulières peuvent émerger, caractérisées par une distribution en loi de puissance, plutôt que par la forme exponentielle des habituelles courbes de diffusion. http://webcast.in2p3.fr/videos-influence_sociale_avalanches_et_apprentissage 2007-03-23 15:45:00 webcast::video::influence_sociale_avalanches_et_apprentissage Des infrastructures critiques à l'Epidémiologie <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-des_infrastructures_critiques_a_l_epidemiologie' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/46/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-15h26m07s250_138x110.png' /></a><br>Les réseaux complexes : Des infrastructures critiques à l'Epidémiologie http://webcast.in2p3.fr/videos-des_infrastructures_critiques_a_l_epidemiologie 2007-03-23 17:00:00 webcast::video::des_infrastructures_critiques_a_l_epidemiologie Systèmes complexes comme nouvelle interdisciplinarité <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-systemes_complexes_comme_nouvelle_interdisciplinarite' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/02/68/thumbs/vlcsnap-2011-12-29-16h38m25s108_138x110.png' /></a><br>Table ronde : Systèmes complexes comme nouvelle interdisciplinarité http://webcast.in2p3.fr/videos-systemes_complexes_comme_nouvelle_interdisciplinarite 2007-03-23 18:45:00 webcast::video::systemes_complexes_comme_nouvelle_interdisciplinarite La droite et la gauche en chimie Henri KAGAN <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_la_droite_et_la_gauche_en_chimie_henri_kagan' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/93/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>La droite et la gauche en chimie http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_la_droite_et_la_gauche_en_chimie_henri_kagan 2005-01-05 12:00:00 webcast::video::ccm_2005_la_droite_et_la_gauche_en_chimie_henri_kagan Comment les bactéries reniflent leur proie ? Pierre-Gilles de GENNES <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_comment_les_bacteries_reniflent_leur_proie_pierre_gilles_de_gennes' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/84/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Comment les bactéries reniflent leur proie ? http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_comment_les_bacteries_reniflent_leur_proie_pierre_gilles_de_gennes 2005-01-12 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_comment_les_bacteries_reniflent_leur_proie_pierre_gilles_de_gennes Des polynômes du second degré aux fractales Adrien DOUADY <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_des_polynomes_du_second_degre_aux_fractales_adrien_douady' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/87/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Des polynômes du second degré aux fractales http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_des_polynomes_du_second_degre_aux_fractales_adrien_douady 2005-01-19 12:00:00 webcast::video::ccm_2005_des_polynomes_du_second_degre_aux_fractales_adrien_douady Les particules élémentaires au banc d'essai du LEP Vanina RUHLMANN-KLEIDER <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_les_particules_elementaires_au_banc_d_essai_du_lep_vanina_ruhlmannleider' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/29/05/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Les particules élémentaires au banc d'essai du LEP http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_les_particules_elementaires_au_banc_d_essai_du_lep_vanina_ruhlmannleider 2005-01-26 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_les_particules_elementaires_au_banc_d_essai_du_lep_vanina_ruhlmannleider Des intuitions d'Einstein aux bits quantiques : stupéfiantes intrications Alain ASPECT <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_des_intuitions_dinstein_aux_bits_quantiques_stupefiantes_intrications_alain_aspect' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/72/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Des intuitions d'Einstein aux bits quantiques : stupéfiantes intrications http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_des_intuitions_dinstein_aux_bits_quantiques_stupefiantes_intrications_alain_aspect 2005-02-02 12:00:00 webcast::video::ccm_2005_des_intuitions_dinstein_aux_bits_quantiques_stupefiantes_intrications_alain_aspect Quel futur pour l'énergie nucléaire ? Bernard BONIN <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_quel_futur_pour_l_energie_nucleaire_bernard_bonin' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/76/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Quel futur pour l'énergie nucléaire ? http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_quel_futur_pour_l_energie_nucleaire_bernard_bonin 2005-02-09 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_quel_futur_pour_l_energie_nucleaire_bernard_bonin La biologie des émotions Jean-Didier VINCENT <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_la_biologie_des_emotions_jean_didier_vincent' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/29/09/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>La biologie des émotions http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_la_biologie_des_emotions_jean_didier_vincent 2005-02-16 12:00:00 webcast::video::ccm_2005_la_biologie_des_emotions_jean_didier_vincent L'optique en 2005 Pierre CHAVEL <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_l_optique_en_2005_pierre_chavel' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/80/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>L'optique en 2005 http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_l_optique_en_2005_pierre_chavel 2005-03-02 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_l_optique_en_2005_pierre_chavel Cosmologie et Physique fondamentale : comment 'voir' le Big-Bang ? Jean-Loup PUGET <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_cosmologie_et_physique_fondamentale_comment_oirle_bigang_jeanoup_puget' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/29/01/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Cosmologie et Physique fondamentale : comment 'voir' le Big-Bang ? http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_cosmologie_et_physique_fondamentale_comment_oirle_bigang_jeanoup_puget 2005-03-16 12:00:00 webcast::video::ccm_2005_cosmologie_et_physique_fondamentale_comment_oirle_bigang_jeanoup_puget L'enregistrement magnétique, une nanotechnologie grand public ? Claude CHAPPERT <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_l_enregistrement_magnetique_une_nanotechnologie_grand_public_claude_chappert' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/79/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>L'enregistrement magnétique, une nanotechnologie grand public ? http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_l_enregistrement_magnetique_une_nanotechnologie_grand_public_claude_chappert 2005-03-23 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_l_enregistrement_magnetique_une_nanotechnologie_grand_public_claude_chappert De la mathématique aux sciences mathématiques, une évolution de 50 ans Jean-Pierre KAHANE <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_de_la_mathematique_aux_sciences_mathematiquesune_evolution_de_50_ans_jean_pierre_kahane' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/94/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>De la mathématique aux sciences mathématiques, une évolution de 50 ans http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_de_la_mathematique_aux_sciences_mathematiquesune_evolution_de_50_ans_jean_pierre_kahane 2005-03-30 12:00:00 webcast::video::ccm_2005_de_la_mathematique_aux_sciences_mathematiquesune_evolution_de_50_ans_jean_pierre_kahane Le CERN comme lieu de découvertes en physique des particules Robert AYMAR <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_le_cern_comme_lieu_de_decouvertes_en_physique_des_particules_robert_aymar' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/73/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Le CERN comme lieu de découvertes en physique des particules http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_le_cern_comme_lieu_de_decouvertes_en_physique_des_particules_robert_aymar 2005-04-06 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_le_cern_comme_lieu_de_decouvertes_en_physique_des_particules_robert_aymar Vers la détection des ondes gravitationnelles Michel DAVIER <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_vers_la_detection_des_ondes_gravitationnelles_michel_davier' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/83/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Vers la détection des ondes gravitationnelles http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_vers_la_detection_des_ondes_gravitationnelles_michel_davier 2005-04-13 12:00:00 webcast::video::ccm_2005_vers_la_detection_des_ondes_gravitationnelles_michel_davier L'énergie : un problème majeur pour demain Bernard TAMAIN <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_l_energie_un_probleme_majeur_pour_demain_bernard_tamain' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/29/07/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>L'énergie : un problème majeur pour demain http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_l_energie_un_probleme_majeur_pour_demain_bernard_tamain 2005-04-27 16:00:00 webcast::video::ccm_2005_l_energie_un_probleme_majeur_pour_demain_bernard_tamain Les noyaux exotiques, la clé pour la structure nucléaire Bertram BLANK <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_les_noyaux_exotiquesla_cle_pour_la_structure_nucleaire_bertram_blank' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/75/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Les noyaux exotiques, la clé pour la structure nucléaire http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_les_noyaux_exotiquesla_cle_pour_la_structure_nucleaire_bertram_blank 2005-05-11 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_les_noyaux_exotiquesla_cle_pour_la_structure_nucleaire_bertram_blank Histoire de l'Univers Roland LEHOUCQ <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_histoire_de_l_univers_roland_lehoucq' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/96/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Histoire de l'Univers http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_histoire_de_l_univers_roland_lehoucq 2005-05-18 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_histoire_de_l_univers_roland_lehoucq Transport quantique dans les nanotubes de carbone Hélène BOUCHIAT <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_transport_quantique_dans_les_nanotubes_de_carbone_helene_bouchiat' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/77/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Transport quantique dans les nanotubes de carbone http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_transport_quantique_dans_les_nanotubes_de_carbone_helene_bouchiat 2005-05-25 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_transport_quantique_dans_les_nanotubes_de_carbone_helene_bouchiat Atomes et photons - La modernité des idées d'Einstein Claude COHEN-TANNOUDJI <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_atomes_et_photons_la_modernite_des_idees_d_einstein_claude_cohenannoudji' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/81/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Atomes et photons - La modernité des idées d'Einstein http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_atomes_et_photons_la_modernite_des_idees_d_einstein_claude_cohenannoudji 2005-06-01 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_atomes_et_photons_la_modernite_des_idees_d_einstein_claude_cohenannoudji Fresnel et Arago : aux origines de l'optique physique James LEQUEUX <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_fresnel_et_arago_aux_origines_de_l_optique_physique_james_lequeux' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/97/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Fresnel et Arago : aux origines de l'optique physique http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_fresnel_et_arago_aux_origines_de_l_optique_physique_james_lequeux 2005-06-08 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_fresnel_et_arago_aux_origines_de_l_optique_physique_james_lequeux La physique avec SOLEIL Michèle SAUVAGE <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_la_physique_avec_soleil_michele_sauvage' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/29/06/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>La physique avec SOLEIL http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_la_physique_avec_soleil_michele_sauvage 2005-06-15 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_la_physique_avec_soleil_michele_sauvage Ordre (spatial) et Diffraction (de Bragg) Denis GRATIAS <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_ordre_spatial_et_diffraction_de_bragg_denis_gratias' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/90/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Ordre (spatial) et Diffraction (de Bragg) http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_ordre_spatial_et_diffraction_de_bragg_denis_gratias 2005-06-22 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_ordre_spatial_et_diffraction_de_bragg_denis_gratias Les débuts de la science de la radioactivité Pierre RADVANYI <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2205_les_debuts_de_la_science_de_la_radioactivite_pierre_radvanyi' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/29/02/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Les débuts de la science de la radioactivité http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2205_les_debuts_de_la_science_de_la_radioactivite_pierre_radvanyi 2005-06-29 16:30:00 webcast::video::ccm_2205_les_debuts_de_la_science_de_la_radioactivite_pierre_radvanyi LC: le collisionneur international e+e– pour 2015 François RICHARD <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_lc_le_collisionneur_international_pour_2015_francois_richard' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/29/03/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>ILC: le collisionneur international e+e– pour 2015 http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_lc_le_collisionneur_international_pour_2015_francois_richard 2005-07-06 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_lc_le_collisionneur_international_pour_2015_francois_richard Des objets qui mesurent un milliardième de metre : un "nanolego" Catherine BRECHIGNAC <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_des_objets_qui_mesurent_un_milliardieme_de_metre_un_anolegocatherine_brechignac' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/78/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Des objets qui mesurent un milliardième de metre : un "nanolego" http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_des_objets_qui_mesurent_un_milliardieme_de_metre_un_anolegocatherine_brechignac 2005-09-07 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_des_objets_qui_mesurent_un_milliardieme_de_metre_un_anolegocatherine_brechignac Les lasers de puissance et les hautes densités d'énergie Denis JURASZEK <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_les_lasers_de_puissance_et_les_hautes_densites_dnergie_denis_juraszek' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/92/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Les lasers de puissance et les hautes densités d'énergie http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_les_lasers_de_puissance_et_les_hautes_densites_dnergie_denis_juraszek 2005-09-14 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_les_lasers_de_puissance_et_les_hautes_densites_dnergie_denis_juraszek L'Électronique du futur Jean-Michel LOURTIOZ <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_l_electronique_du_futur_jean_michel_lourtioz' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/99/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>L'Électronique du futur http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_l_electronique_du_futur_jean_michel_lourtioz 2005-09-21 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_l_electronique_du_futur_jean_michel_lourtioz ITER : de la Recherche fondamentale à la maîtrise de l'énergie de fusion Jean JACQUINOT <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_iter_de_la_recherche_fondamentale_a_la_maitrise_de_l_energie_de_fusion_jean_jacquinot' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/91/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>ITER : de la Recherche fondamentale à la maîtrise de l'énergie de fusion http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_iter_de_la_recherche_fondamentale_a_la_maitrise_de_l_energie_de_fusion_jean_jacquinot 2005-09-28 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_iter_de_la_recherche_fondamentale_a_la_maitrise_de_l_energie_de_fusion_jean_jacquinot Gouttes à facettes et liquides organisés Pawel PIERANSKI <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_gouttes_a_facettes_et_liquides_organises_pawel_pieranski' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/29/00/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Gouttes à facettes et liquides organisés http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_gouttes_a_facettes_et_liquides_organises_pawel_pieranski 2005-10-05 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_gouttes_a_facettes_et_liquides_organises_pawel_pieranski La chanson des étoiles : découverte de leur structure interne à partir de leurs oscillations Sylvie VAUCLAIR <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_la_chanson_des_etoiles_decouverte_de_leur_structure_interne_a_partir_de_leurs_oscillations_sylvie_vauclair' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/29/08/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>La chanson des étoiles : découverte de leur structure interne à partir de leurs oscillations http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_la_chanson_des_etoiles_decouverte_de_leur_structure_interne_a_partir_de_leurs_oscillations_sylvie_vauclair 2005-10-12 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_la_chanson_des_etoiles_decouverte_de_leur_structure_interne_a_partir_de_leurs_oscillations_sylvie_vauclair Les planètes extrasolaires Roger FERLET <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_les_planetes_extrasolaires_roger_ferlet' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/89/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Les planètes extrasolaires http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_les_planetes_extrasolaires_roger_ferlet 2005-10-19 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_les_planetes_extrasolaires_roger_ferlet Interface physique-biologie et manipulation de l'ADN Vincent CROQUETTE <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_interface_physique_biologie_et_manipulation_de_ldn_vincent_croquette' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/82/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Interface physique-biologie et manipulation de l'ADN http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_interface_physique_biologie_et_manipulation_de_ldn_vincent_croquette 2005-10-26 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_interface_physique_biologie_et_manipulation_de_ldn_vincent_croquette Pouvons-nous prévoir le climat du futur ? Hervé LE TREUT <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_pouvons_nous_prevoir_le_climat_du_futur_herve_le_treut' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/98/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Pouvons-nous prévoir le climat du futur ? http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_pouvons_nous_prevoir_le_climat_du_futur_herve_le_treut 2005-11-02 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_pouvons_nous_prevoir_le_climat_du_futur_herve_le_treut Vers les machines quantiques pour calculer Daniel ESTEVE <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_vers_les_machines_quantiques_pour_calculer_daniel_esteve' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/88/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Vers les machines quantiques pour calculer http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_vers_les_machines_quantiques_pour_calculer_daniel_esteve 2005-11-09 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_vers_les_machines_quantiques_pour_calculer_daniel_esteve La théorie des cordes : une nouvelle vision de l'Univers Pierre BINETRUY <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_la_theorie_des_cordes_une_nouvelle_vision_de_l_univers_pierre_binetruy' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/74/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>La théorie des cordes : une nouvelle vision de l'Univers http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_la_theorie_des_cordes_une_nouvelle_vision_de_l_univers_pierre_binetruy 2005-11-16 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_la_theorie_des_cordes_une_nouvelle_vision_de_l_univers_pierre_binetruy Comment fluctuent les systèmes hors d'équilibre ? Bernard DERRIDA <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_comment_fluctuent_les_systemes_hors_d_quilibre_bernard_derrida' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/86/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Comment fluctuent les systèmes hors d'équilibre ? http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_comment_fluctuent_les_systemes_hors_d_quilibre_bernard_derrida 2005-11-30 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_comment_fluctuent_les_systemes_hors_d_quilibre_bernard_derrida Voir et organiser les atomes avec le microscope à effet tunnel Sylvie ROUSSET <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_voir_et_organiser_les_atomes_avec_le_microscope_a_effet_tunnel_sylvie_rousset' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/29/04/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Voir et organiser les atomes avec le microscope à effet tunnel http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_voir_et_organiser_les_atomes_avec_le_microscope_a_effet_tunnel_sylvie_rousset 2005-12-07 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_voir_et_organiser_les_atomes_avec_le_microscope_a_effet_tunnel_sylvie_rousset Du mouvement brownien à l'imagerie de la pensée Denis LE BIHAN <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_du_mouvement_brownien_a_l_imagerie_de_la_pensee_denis_le_bihan' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/95/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Du mouvement brownien à l'imagerie de la pensée http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_du_mouvement_brownien_a_l_imagerie_de_la_pensee_denis_le_bihan 2005-12-14 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_du_mouvement_brownien_a_l_imagerie_de_la_pensee_denis_le_bihan Matière et Antimatière Gautier HAMEL DE MONCHENAULT <a href='http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_matiere_et_antimatiere_gautier_hamel_de_monchenault' target='_blank'><img height='110' width='138' src='/content/videos/00/28/85/thumbs/capture_138x110.jpg' /></a><br>Matière et Antimatière http://webcast.in2p3.fr/videos-ccm_2005_matiere_et_antimatiere_gautier_hamel_de_monchenault 2006-01-11 16:30:00 webcast::video::ccm_2005_matiere_et_antimatiere_gautier_hamel_de_monchenault